Vladimir Fédorovski : "les Russes ont l'habitude de souffrir"

0

Le Figaro publie un entretien avec Vladimir Fédorovski, écrivain et ancien diplomate russe, qui explique que les sanctions économiques contre la Russie ne font que renforcer Poutine.
Et avec plus de 90% de cote de popularité pour sa politique en Ukraine, le président russe répondra aux représailles occidentales, selon l'écrivain.

"La question des sanctions est celle de leur efficacité. Or je crois que ces sanctions n'auront pas l'effet escompté. Historiquement, j'ai été un des premiers à critiquer Poutine. Mais on est là dans l'esprit de confrontation tel que développé par Obama lors du discours de West Point où il parlait «d'isoler la Russie». Il aurait pu dire «isoler Poutine», mais en disant «isoler la Russie» il a commis une erreur. Une erreur de néophytes diplomatiques qui constitue une offense pour la Russie. La haine ne fait pas une politique."

(...) "L'esprit de confrontation n'aura d'autres résultats que de renforcer Poutine. Oui, l'économie russe va souffrir, peut-être perdre 4% de croissance. Cela va casser la croissance allemande aussi et peut-être même européenne. Mais ce que les Occidentaux ne comprennent pas, c'est que les Russes ont l'habitude de souffrir. C'est un peuple triplement martyr: par les communistes (25 millions de morts), dans la guerre contre le nazisme (25 millions de morts) et la bêtise russo-occidentale de 1991-92 (1800% d'inflation, une économie démantelée)", indique Vladimir Fédorovski.

L'intégralité de l'entretien sur le site du Figaro

Retrouvez RUSSIE INFO sur Facebook et Twitter

0


0
Login or register to post comments