Une statue de Lénine, "symbole de la soumission de l’Ukraine à Moscou" déboulonnée à Kiev

0

La place de l’Indépendance, aussi appelée Maïdan, haut lieu de la Révolution orange de 2004, et les rues voisines étaient noires de monde ce dimanche. Entre 250.000 et 300.000 opposants pro-européens réclament le départ du président Viktor Ianoukovitch, accusé de « vendre » l’Ukraine à la Russie.

Dans un acte de défi envers Moscou, une trentaine de manifestants ont renversé une statue de Lénine, le leader de la révolution de 1917, située également dans le centre et servant de point de rassemblement aux communistes locaux. Le monument de plus de trois mètres a été remplacé par un drapeau ukrainien après sa chute la tête la première, après avoir été tiré pendant dix minutes par ses assaillants, masqués.

Plusieurs membres du parti ultra-nationaliste Svoboda (Liberté), qui voient dans Lénine un symbole de la soumission de l’Ukraine à Moscou sous l’URSS, se sont félicités de l’événement, qui a été suivi de scènes de joie. « Après la chute de Lénine à Kiev, le régime de Ianoukovitch va aussi chuter », a affirmé le député Igor Mirochnitchenko.
L'intégralité de l'article sur le site Le Soir.be

Retrouvez Aujourd'hui la Russie sur Facebook et Twitter

0


0
Login or register to post comments