"Un diplomate russe sur trois est un espion" selon la Lituanie

0

«Un tiers des diplomates russes travaillant en Lituanie sont membres ou collaborateurs des agences de renseignement», affirme le rapport des services lituaniens de contrespionnage publié ce lundi. D’après ce rapport, Moscou s'intéresserait de plus en plus aux infrastructures militaires en Lituanie.

Parmi les espions qui ont été cités nommément figure l'ancien consul dans le port lituanien de Klaipeda, Vladimir Malyguine, que Vilnius a identifié comme membre du Service russe des renseignements étrangers (SVR). Selon la Lituanie, Vladimir Malyguine collectait des informations sur le terminal flottant de gaz liquéfie inauguré en janvier pour réduire la dépendance des pays baltes du géant gazier russe Gazprom. «Nous sommes un pays frontalier de l'Otan, lourdement touché par une propagande inamicale qui dresse les minorités ethniques contre leur Etat et ses intérêts», a commenté la présidente lituanienne Dalia Grybauskaite.
(...)
Le 18 mars, les services de renseignement suédois avaient aussi évalué à un tiers le nombre des diplomates russes en poste à Stockholm n'étant pas «de vrais diplomates mais des agents des services secrets». De son côté, Vladimir Poutine s’est réjoui la semaine dernière du nombre d’espions démasqués dans son pays: plus de 300 espions étrangers auraient été démasqués en Russie en 2014.
L'intégralité de l'article sur le site de 20minutes.fr

0


0
Login or register to post comments