Un "13 novembre" bis aurait été évité en Russie

0

Exactement un an après l’attaque terroriste à Paris, les services de sécurité russes ont contrecarré des projets d’attaque sur le sol russe qui étaient apparemment similaires aux attentats parisiens.

Une série d'arrestations a eu lieu samedi 12 novembre : 3 personnes ont été interpellées à Moscou et 7 autres à Saint-Pétersbourg. Les personnes arrêtées sont soupçonnées d’avoir voulu placer des bombes dans deux grands centres commerciaux de la capitale du Nord et tirer sur la foule. Des kalachnikovs et des explosifs ont été trouvés sur les lieux.

Les suspects seraient originaires du Kirghizstan et d’Ouzbékistan. L’affaire a commencé au Tadjikistan quand les forces de l’ordre de cette république ont arrêté un individu soupçonné de faits de terrorisme, dont le frère combattait en Syrie, qui avoua qu’il préparait une grande opération terroriste à Moscou.
Source : MK.ru

0


0
Login or register to post comments