Tourisme : les incontournables de Saint-Pétersbourg

Notre partenaire BaikalNature liste les lieux les plus emblématiques de Saint-Pétersbourg.

russie-russe-tourisme-petersbourg-visite-voyage-

Saint-Pétersbourg est la ville la plus occidentale de Russie. Marquée par une architecture remarquable et une âme artistique indéniable, elle attire chaque année des visiteurs du monde entier. Entre palais impériaux et théâtres, en passant par les musées regorgeants de collections inestimables, cette cité bâtie sur l’eau il y a plus de 300 ans aux portes de la mer Baltique n’a pas fini de surprendre.

Voici les 10 visites et balades à faire lors de votre séjour à Saint-Pétersbourg :

st_pet.jpeg
L'ancien Palais d'Hiver
BaikalNature

Le musée de l’Ermitage

th_ermitage.jpg
Musée de l’Ermitage
BaikalNature

Le musée de l’Ermitage est bien sûr LE musée à visiter à Saint-Pétersbourg. Et pour cause, il s’agit du plus grand musée du monde avec 3 millions d’œuvres répertoriées, dont les chefs d’œuvres de la renaissance italienne, des peintures flamandes et de la plus grande collection impressionniste du monde.

Notre conseil : sélectionnez ce que vous souhaitez voir (les collections sont nombreuses) ou étalez la visite sur plusieurs jours si vous séjournez longtemps à Saint-Pétersbourg. Pensez également à prendre vos places sur Internet, cela vous évitera une longue file d’attente à l’entrée.

Vivre la vie des Pétersbourgeois

th_vivre_St_Pet.jpg
Dans les rues de Saint-Pétersbourg
BaikalNature

Vivez au rythme de la plus occidentale des villes russes. Restaurants, théâtres, cafés et musées se pressent le long des grands boulevards parsemés de dorures étincelantes hérités de l’époque impériale. Prenez donc le temps de vivre une soirée conviviale en ville, de goûter la gastronomie locale et d’aller au théâtre.

Pouchkine et Peterhof : deux villes impériales à découvrir

th_peter.jpg
Peterhof
BaikalNature

Peterhof était la résidence de Pierre le Grand, qui de retour de voyage en France et de sa visite au château de Versailles a souhaité construire un palais au moins aussi somptueux et éclatant que celui des rois de France Louis XIV, Louis XV et Louis XVI.

Le tsar souhaite reproduire à Peterhof les jardins et la perspective du parc de Versailles. On peut donc aujourd’hui y admirer les fontaines des jardins et surtout assister à leur cérémonie d’ouverture et de fermeture qui constitue un spectacle incroyable en été.

Pouchkine, autrefois Tsarskoïe Selo (Царское Село), est également un trésor d’architecture qui était la résidence d’été des tsars. Les lieux se composent du palais Catherine face à celui de son fils Alexandre. Également agrémenté de jardins, cet ensemble impressionnant mérite qu’on y consacre au moins une demi-journée de visite.

Notre conseil : ne manquez pas le Palais de l’impératrice Catherine, le Palais Alexandre, le parc Alexandrovski, les cérémonies d’ouverture et de fermeture des fontaines du parc de Peterhof en été.

La perspective Nevski

perspective_nevski.jpg
La Nevski
BaikalNature

La perspective Nevski est à Saint-Pétersbourg ce que les Champs-Elysées sont à Paris. C’est une avenue longue de presque 5 kilomètres qui relie les deux bras de la Neva. Elle est jalonnée de grands magasins et de boutiques prestigieuses dans une architecture héritée de l’époque impériale. Elle a également été rendue célèbre par la nouvelle de Nicolas Gogol, romancier ukrainien du 19ème siècle qui a écrit :
"Il n'y a rien de mieux que la Perspective Nevski, du moins à Pétersbourg ; pour lui, elle est l'alpha et l'oméga. De quoi cette rue - la belle de notre capitale - ne brille-t-elle pas ! Je sais que pas un seul de ses pâles et fonctionnaires habitants n'échangerait la Perspective Nevski pour tous les biens du monde."

Aller au théâtre

th_ballet.jpg
Ballet au Marinski
BaikalNature

Les tsars et les empereurs ont largement contribué à l’épanouissement de la vie culturelle notamment l’impératrice Catherine 2 qui fit construire l’Académie des Beaux-Arts reconnue mondialement pour la qualité de son enseignement et pour avoir formé des artistes de renom.

La vie artistique de Saint-Pétersbourg est rythmée par les spectacles, les ballets et les opéras...un large éventail de choix s’offre à vous afin d’admirer les représentations dans des décors somptueux.

Découvrir les nuits blanches

nuit.jpg
Levée des ponts à une heure du matin
RI

Les nuits blanches... Rien que leur nom est enchanteur et invite à découvrir ce phénomène incontournable de Saint-Pétersbourg. Pendant deux mois, en juin et juillet, la nuit ne se couche jamais complètement sur la ville. Elle se charge alors d’une atmosphère particulière, c’est le début du printemps et un grand nombre de festivités vont bientôt avoir lieu sous le ciel lacté. C’est l’occasion de profiter de nombreux évènements qui illuminent la ville à cette période et lui confère une ambiance magique.

Notre conseil : prévoyez votre séjour à l’avance car à cette période la ville est prise d’assaut et les prix des chambres ont tendance à augmenter considérablement.

La cathédrale Saint-Sauveur-sur le sang Versé

th_-cathedrale_2_russie_info.jpg
La cathédrale Saint-Sauveur-sur le sang Versé
BaikalNature

Cette cathédrale est avant tout un joyau architectural surmonté de coupoles multicolores et orné de mosaïques. C’est l’une des principales Églises russes orthodoxes de Saint-Pétersbourg.

Derrière sa splendeur se cache l’événement tragique qui lui a valu son nom : l’assassinat de l’empereur Alexandre II, au même endroit en 1881 lors d’un attentat.

Notre conseil : voir l'iconostase principale et la mosaïque du sol.

La forteresse Pierre et Paul

th_forteresse.jpg
La forteresse Pierre et Paul
BaikalNature

C’est le berceau de Saint-Pétersbourg. Située au cœur de la ville, c’est ici même que Pierre 1er, selon la légende, aurait arraché deux touffes d’herbes puis aurait posé une pierre gravée de ces mots: "ici, le 16 mai 1703, commence la construction de la grande ville de Saint-Pétersbourg par le tsar Pierre le Grand."

L’aube de la grande cité culturelle se levait alors sur le delta de la Neva.

Notre conseil : ne manquez pas ce monument chargé d’histoire qui abrite également la cathédrale Pierre et Paul, lieu du dernier repos de la famille Romanov. A voir : la cathédrale, le panorama depuis la porte Nevsky , le panorama depuis les remparts

Youssoupov, le palais des princes et des conspirations

Derrière son apparence raffinée du XIXème siècle, le palais des richissimes princes Youssoupov renferme bien des secrets. Il témoigne du train de vie sophistiqué que pouvait avoir la noblesse de cette époque. Mais derrière les œuvres d’art et les lustres de cristal ce sont aussi des complots qui se sont joués entre ses murs. C'est dans les caves du palais que le jeune Félix Youssoupov et ses complices ont assassiné Grigori Raspoutine en 1916, ce mystérieux moine que l’empereur tenait en estime et avait fait entrer dans sa cour. Cette confiance n’a pas été toujours appréciée par la classe aristocratique, ce qui a entrainé le destin tragique d'une des figures les plus énigmatiques de la Russie.

Notre conseil : ne manquez pas les caves du Palais où l’histoire de l’assassinat de Raspoutine est reconstituée (uniquement possible avec un guide), l’enfilade magnifique des salles d’apparat et le théâtre privé.

La forteresse de Kronstadt

th-La_forteresse_de_Kronstadt_.jpg
La forteresse de Kronstadt
BaikalNature

Située dans la baie de la Neva sur l’ile Kotline, prise aux Suédois en 1703, la ville de Kronstadt a été le théâtre de nombreuses révoltes à l’encontre du pouvoir et un lieu emblématique de la révolution. Ville portuaire et ancien port de guerre, elle est notamment connue pour la révolte des marins lors du mouvement décembriste et en 1917 contre le gouvernement Kerenski.

La ville respire encore aujourd’hui cette atmosphère maritime qui fait son charme.

Notre conseil : ne manquez pas la cathédrale de style néobyzantin restaurée qui avait été fermée au culte depuis près d'un siècle.

0


0
Login or register to post comments