Tourisme en Russie: les Russes incités à voyager dans leur pays

0

Dans un entretien publié dans le journal russe Rossiskaya Gazeta, Oleg Safonov, à la tête de l'Agence fédérale pour le Tourisme russe, a encouragé ses compatriotes à passer leurs vacances en Russie plutôt qu'à l'étranger.

Depuis l'attentat d'octobre dernier contre un avion de ligne russe, la Russie a suspendu tous ses vols avec l’Égypte, et le refroidissement des relations avec la Turquie s'est traduit par des mises en garde à l'encontre des touristes russes partant en vacances en Turquie. Or, ces deux pays accueillaient une part très importante des touristes russes partant en vacances à l'étranger.

C'est dans ce contexte qu'Oleg Safonov promeut le tourisme intra-national, en rappelant par exemple qu'aux États-Unis 80% des citoyens ne vont jamais à l'étranger et voyagent à l'intérieur de leur pays.

Il se prononce également pour le développement de formules "all inclusive", majoritairement plébiscitées par les touristes russes lorsqu'ils se rendent à l'étranger. La Russie devrait continuer à développer ses infrastructures touristiques, sur le modèle réussi de Sotchi : "Les sceptiques pensaient qu'une fois les Jeux Olympiques terminés, les infrastructures resteraient vides. Il n'en est rien : les premiers mois, les hôtels ont eu des difficultés à se remplir, mais cette année Sotchi a accueilli plus de cinq millions de visiteurs, un record en termes de fréquentation."

En dehors du Caucase, la Crimée est aussi plébiscitée par le chef du tourisme, tout comme le Kamtchatka, région difficile d'accès mais dont la fréquentation touristique a augmenté de 25% cette année.

Le chef de l'Agence fédérale de Tourisme a aussi déclaré aux Russes que "l'envie de passer ses vacances à la mer est un effet de mode récent, mais que nous avons déjà intégré comme étant notre propre opinion", et que "nos ancêtres, même les plus riches, ne partaient pas si nombreux en vacances à l'étranger."

Des propos aussitôt tournés en dérision ou vivement critiqués, puisque Safonov lui-même possède deux villas dans des pays tropicaux. Même l'agence de presse RIA Novosti titrait "Une villa aux Seychelles n'empêche pas le chef du tourisme Safonov d'adorer sa terre natale."

Avec Rossiskaya Gazeta et The Guardian

0


0
Login or register to post comments