Tourisme en Géorgie: le retour des beaux jours ?

C’est une excellente nouvelle pour les agences de voyage géorgiennes : les Russes sont de retour. Ils avaient complètement disparu suite au conflit qui opposa en 2008 la Russie à la Géorgie. Mais depuis la réouverture des vols directs entre les deux pays, ils reviennent.

russie-georgie-tourisme-voyage-caucase
Crédit photo : Nicolai Bangsgaard - L'église de la Trinité du village de Guerguétie, à 2 170 m d'altitude.

Avec le rétablissement des vols directs entre Moscou et Tbilissi, de plus en plus de Russes redécouvrent la Géorgie, ex-destination phare du tourisme soviétique. Grâce à la douceur de son climat et à l’originalité de sa culture, le pays dont la légende raconte qu’il accueillit Jason et les Argonautes, peut aussi s’avérer une belle idée de voyage à moins de 3 heures d’avion pour les expatriés français qui n’ont pas besoin de visa pour le visiter.

Certes, pour ceux qui n’y auraient pas mis les pieds depuis longtemps, le pays a bien changé. Sans remonter jusqu’à l’époque soviétique, le visage de la Géorgie a extraordinairement évolué en quelques années. Il y a moins de 10 ans, le pays était handicapé par une lourde pénurie d’électricité. Ses routes étaient dans un état catastrophique, ses monuments tombaient en ruine. Et les rares touristes qui s’y aventuraient n’avaient pas un grand choix d’hébergement.

Un majestueux pont de verre

Aujourd’hui, la Géorgie a clairement identifié le tourisme comme un secteur porteur, dans lequel elle investit de manière volontariste. A Tbilissi, charmante capitale qui déroule sur les deux rives du fleuve Mtkvari ses églises à l’architecture typique et ses maisons traditionnelles aux balcons de bois ciselé, des restaurations à tout crin ont été lancées. De nombreux monuments, voire des rues entières, ont été rénovées par l’état afin de rendre leur charme aux quartiers historiques.

Parallèlement, de grands travaux architecturaux ont été lancés par le gouvernement Saakashvili pour donner à la cité un aspect moderne. Symboliquement, toutes les nouvelles constructions sont placées sous le signe de la transparence. Ainsi, un élégant pont de verre, aussi étonnant et bienvenu qu’une pyramide dans la cour du Louvre, relie désormais les berges du fleuve. Le palais présidentiel, et même certains postes de police ont été aussi rénovés dans cet état d’esprit…

Image of Petit Futé Géorgie
Manufacturer: Nouvelles Editions de l'Université
Part Number:
Price: EUR 17,19

Future destination en vogue

Même si il reste encore du chemin à faire, la Géorgie pourrait devenir, dans les années à venir, une destination en vogue, y compris pour les touristes occidentaux. Son patrimoine historique et religieux est riche, avec notamment l’impressionnante cité troglodyte de Vardzia et les 3 sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO que sont la capitale religieuse de
Mskhéta, à côté de Tbilissi, la cathédrale de Bagratti associée au monastère de Ghélati et la haute Svanétie admirée pour ses étonnantes tours de guet svanes à l’architecture unique.

La diversité de ses paysages est également un atout, puisque le pays rassemble sur un territoire huit fois plus petit que la France, les hauteurs vertigineuses du Caucase (où Zeus, dit-on, enchaîna le Titan Prométhée), les plaines viticoles de l’Est et les plages de la Mer noire. De même, l’amélioration des infrastructures d’accueil, avec l’apparition de nombreux hôtels et de chambres d’hôtes non seulement à Tbilissi mais sur tout le territoire va également faciliter cette tendance. Enfin, la tradition d’accueil des Géorgiens réputés pour leurs danses, leurs chants polyphoniques et la qualité de leur table, feront sans doute le reste.

Ainsi, comme Jason et les Argonautes, qui selon la légende vécurent bien des aventures dans ce pays, les touristes russes et étrangers pourraient bien recommencer à affluer pour découvrir, si ce n’est la toison d’or, tout du moins la douceur de vivre à la géorgienne.

diplomatie-gouv.fr_.gif
Carte
Géorgie

Retrouvez Aujourd'hui la Russie sur Facebook et Twitter

Avec notre partenaire:
0


0
Login or register to post comments