Tradition

La Russie renoue avec ses traditions folkloriques anciennes

Rencontre avec Varvara Kotova, responsable d’un groupe folklorique qui fait revivre les traditions russes passées et souvent oubliées.

Moscou paré pour Noël

Moscou se prépare à fêter Noël le 7 janvier 2016, selon le calendrier grégorien. Les décorations féériques se multiplient dans la capitale russe.

Russie: comment bien choisir son caviar rouge

Le caviar, même rouge, est une des spécialités russes les plus connues dans le monde. Avant les fêtes de fin d‘année, une spécialiste nous explique comment bien le choisir .

Moscow Flower Show: un lien fleuri entre la Russie et la France

Le Festival international des jardins et des fleurs a eu lieu à Moscou pour la quatrième fois du 25 juin au 5 juillet dernier. Interview de Marie-Sol de la Tour d’Auvergne, membre du jury, vice-présidente de la Fondation des Parcs et Jardins de France, en charge des échanges avec la Russie.

Russie: les tourneuses de l’usine de khokhloma

Le khokhloma est l’art décoratif qui fait la fierté de la région de Nijni Novgorod, et plus particulièrement de la ville de Semionov. Une fois par an, son usine de peinture sur bois ouvre ses portes à l’occasion du festival du "Khokhloma doré".

Noël en Russie: histoire et traditions

RUSSIE INFO lance ses chroniques audio. Pour cette première diffusée à quelques jours de Noël, des Russes expliquent à Russie Info, en français, leurs traditions de Noël et de fêtes de fin d'année.

A Moscou, un concept de datcha "anti-café"

À la datcha Ziferblat, située non loin de Moscou, on ne paie pas le service mais le temps passé. Un concept déjà rendu célèbre par l'apparition de plusieurs cafés du genre, dits "anti-cafés", dans la capitale russe.

"J’ai pris la voiture et je suis venue vivre en Russie"

Arrière petite-fille de Russes blancs émigrés en France, Marie Gestkoff a fait le choix de venir s’installer définitivement à Moscou. Dans sa cuisine, lieu de toutes les confidences en Russie, elle raconte.

La mystérieuse âme russe n’existerait pas

Michael Hughes, professeur d’histoire à l’Université de Lancaster en Angleterre, explique comment l’idée d’une "âme russe" a pu influencer l’identité d’une nation.

Syndiquer le contenu