Kungur

Russie: "Pour Kungur", un hommage aux femmes de l’orphelinat

A travers son association, Hélène Texier raconte les femmes russes qui travaillent à l’orphelinat de Kungur. Elles sont soixante-neuf, des nounous à la cuisinière, sans moyen, mais totalement investies auprès des enfants.

Syndiquer le contenu