Sous-marin nucléaire: le "Iouri Dolgorouki" livré à la marine russe

0

La marine russe a pris livraison jeudi du premier représentant d'une nouvelle classe de sous-marins nucléaires appelés à jouer un rôle primordial dans la défense nationale.

Le président Vladimir Poutine, qui a entamé en mai un nouveau mandat de six ans, a maintenu la dissuasion nucléaire au coeur de la doctrine stratégique russe et s'est engagé à redorer l'image d'une marine durement malmenée depuis l'effondrement de l'URSS.

"Camarade-commandant en chef, le vaisseau a été remis à la marine russe", lui a annoncé le ministre de la Défense, Sergueï Choïgou, à Severodvinsk, sur la mer Blanche, pour le lancement du "Iouri Dolgorouki", premier sous-marin de la classe "Boreï".

Image of Les sous-marins: Fantômes des profondeurs
Manufacturer: Découvertes Gallimard
Part Number:
Price: EUR 15,60

Le bâtiment de 170 mètres dont la construction a débuté en 1996 a été conçu pour emporter 16 missiles intercontinentaux d'un nouveau type baptisé "Boulava".

"Le développement d'une marine puissante et efficace est l'une des premières priorités de la Russie", a quant à lui rappelé le chef de l'Etat, qui se trouvait à la base navale de Severomorsk, sur la mer de Barents.

Vladimir Poutine a, en outre, répété que la Russie entendait se doter d'ici-là de huit sous-marins lanceurs d'engins de classe "Boreï" et de huit autres bâtiments moins importants de classe "Yassen".

Selon l'amiral Viktor Tchirkov, chef d'état-major de la marine cité par l'agence RIA, le "Iouri Dolgorouki" devrait être opérationnel en 2014 après une série d'exercices.

Lire également La Russie investit dans la dissuasion nucléaire

Retrouvez Aujourd'hui la Russie sur Facebook et Twitter

0


0
Login or register to post comments