Scandale de la FIFA: des arrestations "étranges"pour Poutine

0

La Russie restera-t-elle organisatrice de la Coupe du monde de 2018 ? Si l’événement ne pouvait avoir lieu, ce serait un coup dur porté aux Russes, qui, contrairement aux Américains, sont des passionnés de football, écrit Gazeta.ru.

Neuf hauts responsables de la Fifa, dont deux vice-présidents en exercice, ont été arrêtés le 27 mai. La justice américaine les soupçonne de corruption. Le parquet suisse a également entamé des poursuites. Son enquête, initiée en mars 2015, porte sur les conditions de l’attribution de l’organisation des Coupes du monde 2018 et 2022 respectivement à la Russie et au Qatar. L’affaire éclate à deux jours de l’élection à la présidence de la Fifa.

« M. Blatter avait toutes les chances d’être réélu, et nous connaissons quelles pressions ont été exercées sur lui pour empêcher la tenue de la Coupe du monde de football en Russie », a déclaré le président Vladimir Poutine, selon des propos rapportés sur le site de la présidence russe jeudi 28 mai. «Blatter, a-t-il poursuivi, considère que le sport doit avoir un impact positif sur la politique et servir de base au dialogue et à la réconciliation. »

Vladimir Poutine soupçonne les Etats-Unis de vouloir empêcher l’organisation de la Coupe du monde 2018 par la Russie, et faire de ingérence américaine de plus dans les affaires du monde en général et dans l’orbite russe en particulier, indique le journal Le Monde.

« Ces arrestations, a souligné le chef de l’Etat russe, semblent très étranges, car elles ont été effectuées à la demande des Etats-Unis (…), mais ces fonctionnaires ne sont pas des citoyens américains et si quelque chose s’est produit, cela n’a pas eu lieu sur leur territoire. » La procédure engagée, «même en supposant que les Etats-Unis ont un certain droit d’extradition », constitue donc aux yeux de M. Poutine une « violation » grossière des règles internationales et « une nouvelle tentative flagrante d’étendre sa juridiction à d’autres Etats ».

0


0
Login or register to post comments