Russie: Oymyakon, l’endroit le plus froid du monde

Oymyakon (ou Oïmiakon) est l’endroit habité le plus froid du monde. Ici, les températures minimales atteignent - 71,2°C. Mais en contrepartie de ces températures extrêmes, le Pôle du froid offre des activités particulièrement singulières… et de la féerie pour les fêtes de Noël !

Le plateau d’Oymyakon, entouré de montagnes, ne permet pas à l’air froid de sortir, aussi la température moyenne du mois de janvier est d’environ - 50°C. Mais cela n’empêche pas les Russes qui y vivent de travailler toute l’année !

Que faire, alors, quand on est un touriste dans la ville la plus froide du monde ? Les Russes avec BaïkalNature proposent 10 activités insolites à faire au Pôle du froid !

Ecouter le chuchotement des étoiles

murmure_etoiles.jpg
Photo
BaïkalNature

Parce qu’il fait - 50°C, quand une personne expire, l’air chaud qui sort des narines se cristallise instantanément en givre. Il se produit alors un bruit particulier que les yakoutes appellent "le chuchotement des étoiles".

Faire une photo avec le Père Noël des yakoutes

pnoel.jpg
Photo
BaïkalNature

Le Pôle du froid est bien évidemment le lieu où vit le Grand-père Gel (le père Noël en russe). Le Père Noël des yakoutes – Tchiskhaan est la personnification du froid et de l’hiver. Selon la légende, il vient de l’océan Arctique, et à son arrivée en Yakoutie, la nature s’est figée dans un froid glacial.

Faire un feu d’artifice de Yakoutie

feux_artifie.jpg
Photo
BaïkalNature

Il ne s’agit pas d’un feu d’artifice au sens traditionnel du terme. C’est une pratique très spéciale et pour la réaliser, il faut de l’eau bouillante contenue dans un thermos puis projeter dans l’air et un grand froid, environ -72° !

Utiliser une banane comme marteau

banane.jpg
Photo
BaïkalNature

Quand les températures sont extrêmes, tous les liquides se congèlent très vite. Si vous laissez un fruit dehors pour quelques minutes, vous pouvez l’utiliser comme marteau pour planter un clou !

Vous baigner dans une source qui ne gèle jamais

baignade.jpg
Photo
BaïkalNature

Près du pôle du froid, se trouve un endroit unique : une source qui ne gèle jamais. La température de l’eau y est toujours à plus de 2°C. Les plus courageux s’y baignent.

Faire des bulles de gel

bulles.jpg
Photo
BaïkalNature

Le meilleur endroit pour faire des bulles de gel est bien la Yakoutie. Les températures sont tellement basses que les bulles gèlent avant de toucher le sol, et l’enveloppe de chaque bulle se couvre d’un dessin cristallin très délicat. Un vrai paradis pour les amateurs de la macrophotographie.

Casser les vêtements

vetement.jpg
Photo
BaïkalNature

Il n’y a rien de spécial ! Si on sèche les vêtements dehors, on peut facilement les casser car ils se gèlent.

Ressentir le plus grand écart des températures

bania.jpg
Photo
BaïkalNature

A Oymyakon, il est absolument nécessaire de profiter du bania (sauna russe). Après avoir pris un bain de vapeur, on se jette dans la neige à l’extérieur. Même s’il fait « beau » dehors, soit seulement -40°C, la différence de températures entre l’extérieure et l’intérieur sera de 120°.

Goûter la stroganina

stroganina.jpg
Photo
BaïkalNature

En Yakoutie, quand le pêcheur revient chez lui avec les poissons, il fait si froid que le poisson est complètement gelé. Il est alors mangé frais en étant coupé en tranches très fines. Ce plat s’appelle « stroganina ». On le déguste juste avec un peu de sel et de poivre.

Se réchauffer au royaume du pergélisol

pergisol.jpg
Photo
BaïkalNature

Dans la résidence du Tchiskhaan se trouve une caverne de pergélisol. La température moyenne en été est de -4°C, l’hiver de -10°C. C’est donc un lieu bien plus chaud que l’extérieur où il fait – 55°C.

Avec notre partenaire:
0


0
Login or register to post comments