Russie: les constructeurs automobiles prévoient une mauvaise année 2016

0

Les constructeurs automobiles prévoient une baisse de 4,7% de leurs ventes en Russie en 2016, après un effondrement de 35,7% l'année dernière causé par la récession frappant le pays, a indiqué jeudi leur fédération.

Sur l'année 2015, les constructeurs ont écoulé 1,6 million de véhicules légers ou utilitaires, ce qui représente la troisième année de suite de baisse pour ce marché, a précisé Joerg Schreiber, président du comité automobile de l'Association of European Businesses, lors d'une conférence de presse à Moscou.

Les grands constructeurs occidentaux et asiatiques ont investi massivement ces dernières années dans le marché russe, qui était devenu en 2012 le deuxième en Europe après l'Allemagne.

L'année a été difficile, a résumé M. Schreiber. Nous ne voyons pas de dynamique positive, a-t-il ajouté. Le marché n'est pas encore stabilisé mais le rythme de la baisse devient moins forte.

Les ventes de voitures ont été particulièrement frappées par la crise économique actuelle, qui se traduit par une flambée des prix et une baisse du pouvoir d'achat des ménages. Or la chute du rouble, qui a repris de plus belle en fin d'année dans le sillage du marché pétrolier, fait grimper les prix des automobiles qui soit sont importées, soit nécessitent des pièces détachées importées.

Les ventes avaient déjà commencé à se replier après avoir atteint un record à près de trois millions d'unités en 2012. Sur les trois années suivantes, le marché russe a diminué au total de 45% et se classe désormais à la cinquième place sur le marché européen, a précisé M. Schreiber.

Pour soutenir le marché, le gouvernement a mis en place un programme de prime à la casse et des subventions aux crédits automobiles. Ces mesures ont été prolongées cette année et le montant alloué pourrait être augmenté à 50 milliards de roubles (600 millions d'euros).
Source AFP

0


0
Login or register to post comments