Russie : Fabergé, une perfection intemporelle

Le 15 décembre, au musée de La Nouvelle Jérusalem à Istra, s'ouvrira une grande exposition, Le style Fabergé : une perfection intemporelle.

Plus de 400 objets seront présentés, dont beaucoup n'ont jamais été exposés au grand public. L'exposition au musée de La Nouvelle Jérusalem réunira des œuvres de la maison de joaillerie Fabergé conservées dans les musées russes ainsi que dans les musées étrangers: Musée Fabergé à Baden-Baden (Allemagne), Musée de l'Hermitage (Russie, Saint-Pétersbourg), etc.

L’exposition se propose de déployer tout le spectre des activités de la maison Fabergé connue dans le monde entier.

"Il s'agit du premier projet d'une telle envergure. Il ne présente pas simplement des objets isolés, mais raconte l'histoire du développement de la maison Fabergé. Cette vaste exposition ne donnera pas seulement à voir aux visiteurs des pièces de très grande valeur, mais aussi des documents uniques qui témoignent des événements importants ayant jalonné l'histoire de la célèbre marque", déclare le professeur Alexander Ivanov, commissaire de l'exposition, fondateur du premier musée privé de Russie (Le Musée national russe) et du musée Fabergé à Baden-Baden (Allemagne).

La maison Fabergé est un succès international

La réussite de l'artiste et entrepreneur Pierre-Karl Fabergé fut exceptionnelle : il créa la plus grande entreprise de joaillerie de Russie, dont les activités furent déterminantes pour le développement de l'industrie joaillère à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Sujet russe d'origine allemande, et dont la branche paternelle avait des racines françaises, Pierre-Karl Fabergé étudie à l'école allemande Sainte-Anne de Saint-Pétersbourg. Il obtient ensuite le diplôme de l'école de commerce de Dresde et celui de l'école de commerce de Paris, tout en se formant à la joaillerie auprès du maître francfortois Josef Friedmann.

Le succès international de la maison Fabergé commence en 1900, à l’Exposition Universelle de Paris, où Pierre-Karl Fabergé est élu membre du jury. En 1903, un magasin ouvre à Londres et devient le centre d'un commerce qui s'étend jusqu'en France, en Amérique et en Asie.

Parmi les propriétaires des créations de cette maison désormais mondialement renommée figurent l'élite dirigeante de la Grande-Bretagne, de l'Allemagne, de l'Italie, de la Suède, des Pays-Bas, de la Grèce, de la Bulgarie et d'autres pays. L’un des traits distinctifs de la maison Fabergé est la fusion de deux domaines qui relèvent en général de spécialités différentes.

D'une part, la maison créé des bijoux avec des pierres précieuses, des émaux et ce que l'on appelle de la mercerie: tabatières, bonbonnières, étuis à cigarettes. D'autre part, elle produit un grand nombre de pièces en argent (couverts, vases, tasses, coupes-trophées).

th_3.jpg
Etui à cigarettes
Fabergé photo FR

15.jpg
Bijou avec des pierres précieuses
Fabergé photo FR

th_6.jpg
Pièce en or
Fabergé photo FR

Une exposition sans précédent

Le musée de La Nouvelle Jérusalem est l'un des plus grands musées de Russie, situé dans la ville d'Istra, à 60 km de Moscou, il a été fondé en 1920. Aujourd'hui, ses collections comprennent plus de 180 000 pièces.

Pour l’exposition Le style Fabergé : une perfection intemporelle, outre les bijoux et les accessoires, le musée de La Nouvelle Jérusalem présentera des ustensiles en cristal, des cadeaux et des objets d'intérieur. Certaines sections seront consacrées aux médailles, aux ustensiles destinés à la taille des pierres et aux œuvres produites par la société Fabergé pendant la Première Guerre mondiale.

L'exposition permettra également d'évaluer et de comparer le style de travail des maîtres issus des différents départements de la maison: Saint-Pétersbourg et Moscou. La salle royale constituera un espace particulièrement remarquable de l’exposition : on y verra des exemplaires uniques de cadeaux du tsar, les célèbres œufs de Pâques impériaux, des pièces provenant du bureau de Sa Majesté Impériale ainsi que des parures ayant appartenues aux membres de la famille impériale.

th_2.jpg
Parure
Fabergé photo FR

Au nombre des principales pièces exposées figurent: l’œuf de Pâques impérial réalisé en bouleau de Carélie (1917) ; le dernier œuf de Pâques fabriqué et remis à la famille royale par Fabergé; l’œuf de Pâques Constellation du tsarévitch Alexis (1917), destiné à être offert à l'impératrice Alexandra Fëdorovna à la Pâques 1917; la broche Papillon (1896), offerte par l'empereur Nicolas II à l'actrice M.N. Yermolova.

th_5.jpg
L'oeuf de Pâques Constellation du tsarévitch Alexis (1917)
Fabergé photo FR

th_10.jpg
La broche Papillon
Fabergé photo FR

Le bureau du directeur général de la société Karl Fabergé sera reconstitué dans l'une des salles. On pourra y voir du matériel de papeterie original de la maison Fabergé ainsi que le téléphone du bureau du maître, situé dans sa maison de la rue Bolchaya Morskaya à Saint-Pétersbourg. Une salle séparée sera consacrée aux ateliers de la société Fabergé.

Au centre, on y trouvera une table immense, qui présentera une version stylisée de la table de travail du bijoutier, et où seront exposés des outils uniques datant du tournant du siècle, des esquisses originales d’artistes à partir desquelles les maîtres-joaillers ont travaillé. Des panneaux tactiles interactifs présenteront un ensemble d'informations ainsi que des photos portant sur les techniques spécifiques de joaillerie qui ont fait la gloire exceptionnelle de la marque Fabergé. Les commissaires de l'exposition ont dédié un espace spécifique aux master-classes et aux projections vidéo : les visiteurs pourront y voir un film consacré à l'histoire de l’entreprise.

En plus des pièces de la maison de joaillerie Fabergé, l'exposition présentera des œuvres de contemporains du grand maître, qui l'ont imité ou ont tenté de faire concurrence avec lui, savoir des pièces provenant des sociétés Bolin, Sazikov, Ovchinnikov et Khlebnikov.

Dates: 15 décembre 2018 - 24 mars 2019
Lieu: Musée et centre d'exposition La Nouvelle Jérusalem, Istra (60 km de Moscou), Russie

0


0
Login or register to post comments