Russie: des sanctions pour les toxicomanes qui ne se soignent pas

0

Les toxicomanes doivent être privés d'une partie de leurs droits s'ils refusent d'être soignés, a déclaré mardi le directeur du Service fédéral russe de contrôle des stupéfiants (FSKN) Viktor Ivanov lors d'une réunion à Moscou.

Image of Lire et écrire le russe
Manufacturer: Larousse
Part Number: A-307-540
Price: EUR 11,50

"J'estime qu'il est indispensable d'examiner la possibilité de priver d'une partie de leurs droits (par exemple, le droit de port d'armes et le permis de conduire) les toxicomanes qui refusent d'être soignés, à condition qu'ils se voient restituer ces droits après traitement et réhabilitation", a indiqué le responsable.

Selon lui, la Russie compte actuellement plus de 500.000 personnes condamnées pour des délits liés au trafic de drogue. Cependant, seules 20.000 personnes par an se font soigner.

"Malgré le fait que la police ouvre des centaines de milliers d'enquêtes dans le domaine du trafic de drogue chaque année et que les tribunaux condamnent annuellement plus de 100.000 accusés, le nombre de personnes qui consomment de la drogue reste élevé en Russie", a déploré le directeur du FSKN.
Source Ria Novosti

Retrouvez Aujourd'hui la Russie sur Facebook et Twitter

0


0
Login or register to post comments