Russie: des livres publiés par la Fondation Soros brûlés

0

53 livres publiés avec le support de la fondation Soros ont été brûlés dans un établissement de la république de Komi, dans le Nord de la Russie. La fondation Soros, fondée par le financier milliardaire américain Georges Soros, est jugée indésirable en Russie, selon les nouvelles lois en vigueur qui la considèrent comme mettant en danger l'ordre constitutionnel et la sécurité du pays.

Selon une lettre officielle du ministre de l’éducation régional, rapportée par l'agence locale 7x7, " en décembre 2015, les bibliothèques des lycées ont été inspectées pour trouver la littérature éducative publiée sous le projet " renouveau de la littérature humanitaire" de la fondation Soros. Cette littérature a été trouvée dans 2 bibliothèques".

Une autre lettre officielle stipule que ces livres "développent une perception pervertie de l'histoire russe et des directives idéologiques étrangères a l’idéologie populaire russe"

Le ministre de la culture russe, Vladimir Medinsky, a jugé, quant à lui, inacceptable ces actes car cela fait référence à d’étranges associations historiques. Il a affirmé que la destruction de livres comme celle de monuments est inacceptable.

Vladimir Medinsky est connu pour sa loyauté au Kremlin et son opposition à l'art "non patriotique". Il a dénié toute responsabilité de son ministère avec cette action et a promis qu'il enquêterait sur l'incident.

" J'ai demandé des informations et nous mettrons au clair ce qui s'est passé", a t-il encore dit, dans un article paru sur le site russe Meduza.

Source: The Moscow Times

Article réactualisé le 15 janvier à 12:00

0


0
Login or register to post comments