Russie : des écrivains inquiets de la destruction de livres interpellent Poutine

0

L'Union des écrivains de Russie (RWU) a adressé une pétition au président russe Vladimir Poutine le 5 mai, lui demandant d'empêcher la destruction de livres dans le pays et de clarifier si d'autres ouvrages, financés par des fonds étrangers, risquaient d'être détruits et censurés.

"Il s’agit de demander que l’on cesse de détruire des livres pour des raisons idéologiques ou plus encore politiques", précise Svetlana Vassilenko, de l’Union.

La lettre a été consignée avec le Centre PEN Russie qui estime que cette entreprise de censure des livres, et leur destruction "expriment une violation caractérisée des droits de l’Homme et de la liberté d’expression".

"Nous vous invitons à faire appel à l’ensemble de votre pouvoir pour résoudre cette situation dramatique et veiller à ce que la pratique désastreuse de la destruction de livre, en dehors de cadre juridique, sur des raisons idéologiques et politiquement opportunistes, sera interdite", signent les organisations.

Cette inquiétude des écrivains fait suite à l'autodafé, en janvier dernier, d'ouvrages publiés par la Fondation Soros, considérés comme une menace pour la sécurité nationale du pays.

0


0
Login or register to post comments