Russie : cap sur la Nénétsie

Entre terre et mer, la toundra de la Nénétsie regorge de paysages époustouflants pour les amoureux de la nature et les adeptes de la vie sauvage.

russie-russe-tourisme-voyage-nenetsie-sibérie-societe-ethnie-nenets
BaïkalNature

Située au Nord-ouest de la Russie, la Nénétsie est rattaché à l’Oblast d’Arkhangelsk. Elle occupe un vaste territoire de 176 810 km2 en grande partie située au-dessus du cercle polaire. Le territoire est bordé par trois mers, la mer blanche, la mer Barents et la mer de Kara. La capitale administrative de la région de Nénétsie est Narian-Mar qui compte plus de la moitié des habitants vivant dans cette région de 23.390 habitants.
La région se situe à deux heures et demie de Moscou et de Saint-Pétersbourg en avion ce qui fait d’elle, une destination facile d’accès et proche des plus grandes villes.

map_dest_19.gif
Carte
La Nénétsie

Cette région du nord de la Russie détient une richesse florale hors du commun et une grande diversité de paysage avec ces marécages et ces forêts. C’est aussi le royaume quasi exclusif du renne. En parcourant la Nénétsie, il est ordinaire d’en apercevoir en train de courir ou de manger dans la toundra.

pic-zmb-TRS-658327_1.jpg
Photo
BaïkalNature

pic-lib-3028-large.jpg
Photo
BaïkalNature

Si la diversité animalière de Nénétsie est faible, il y a néanmoins de nombreux poissons dans les eaux de l’Arctique. Et c’est avant tout de la pêche que vivent les habitants de la région. La pèche fait partie de leur culture ancestrale, leur terre étant marquée par d’innombrables lacs, gelés en hiver, et de petits cours d’eau. Ces derniers se déversant principalement dans La Petchora qui est le plus grand fleuve de la région et qui est réputé pour être le 3ème plus grand fleuve d’Europe devant le Rhin. Il prend sa source dans la zone septentrionale de l’Oural, à l'est de la ville d'Oust-Ilitch, dans la réserve naturelle de Petchora-Ilytch classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

pic-lib-3013-large.jpg
Photo
BaïkalNature

pic-lib-3053-large.jpg
Photo
BaïkalNature

A la rencontre des tribus Nenets

Les tribus Nenets, peuple autochtone, constituent aujourd’hui la plus importante des 26 ethnies existantes en Sibérie. Ils sont surnommés les princes de la Toundra, car ils règnent principalement sur les prairies et les forêts sibériennes, ils seraient assimilés aux peuples aborigènes qui, selon des récits traditionnels, vivaient dans des abris souterrains. Au Ier siècle après J.C, ils seraient remontés vers le nord jusqu'à l'océan Arctique sous la pression des peuples turcophones.

Aujourd’hui, ils vivent principalement à proximité du cercle polaire, vivant de leur propre production, de la pêche et de leur élevage de rennes. Ils peuvent ainsi se nourrir, se vêtir et assurer leurs besoins vitaux. Sans cela, leur tribu aurait disparu depuis longtemps.

Les Nenets vivent en communauté, dans chacune d’elle se trouve une dizaine de brigades composées pour la plupart du temps de 15 à 20 personnes, qui sont d’ailleurs, souvent de la même famille.
Les Nenets sont d’infatigables nomades qui parcourent constamment les plaines et les forêts, ne restant jamais plus d’une semaine au même endroit.

Pour visiter la Nénétsie, il est préférable de partir lorsque les températures sont les plus rudes. L’hiver recouvre les lacs et les rivières de glace, il est alors plus facile de se déplacer.

Une.jpg
Photo
BaïkalNature

pic-lib-3026-large.jpg
Photo
BaïkalNature

pic-lib-3029-large.jpg
Photo
BaïkalNature

pic-lib-3021-large.jpg
Photo
BaïkalNature

Avec notre partenaire:
0


0
Login or register to post comments