Prise d'otage dans une école russe à Moscou

0

Un lycéen armé a fait irruption dans une école de Moscou et pris plus de 20 élèves en otage avant d'être neutralisé par la police, causant la mort d'un policier et d'un enseignant, a indiqué un porte-parole du ministère russe de l'Intérieur.

L'homme est un élève de cette école, a précisé à la télévision russe Andreï Piliptchouk, porte-parole du ministère.

Il a été neutralisé, a-t-il indiqué, sans donner plus de détails sur la manière dont cela avait été fait.

Deux personnes, un policier et un enseignant, ont été tués, selon cette source. Un autre policier a été blessé et évacué par hélicoptère.

Tous les élèves et enseignants ont pour leur part été évacués.

Le jeune homme, armé, avait fait irruption dans cette école située dans un quartier dortoir du nord de Moscou et avait menacé le gardien de l'école avant d'entrer dans une classe de biologie où se trouvaient plus de vingt élèves et un enseignant.

Le gardien est parvenu à enclencher l'alarme pour prévenir les secours. Le jeune homme a alors ouvert le feu en tirant par la fenêtre sur des policiers arrivés sur les lieux.

L'assaillant aurait été mû par une volonté de vengeance, selon une source au sein des forces de sécurité citée par Interfax. « Selon de premières informations, le lycéen a agi pour se venger d'un enseignant de géographie », a déclaré cette source.

Le porte-parole du comité d'enquête russe, Vladimir Markine, a déclaré que le jeune homme était un « excellent élève » et qu'il aurait été victime d'un « débordement d'émotions ». Les motifs de son acte seront éclaircis au cours de l'enquête, a ajouté le responsable.

Son père aurait aidé à le neutraliser. « Le père du lycéen a mené des négociations avec lui au côté des membres des forces de l'ordre », a dit une source des forces de l'ordre à Interfax. Les deux armes dont il était muni, une carabine et un fusil de petit calibre, étaient enregistrées au nom de son père.
Source AFP

0


0
Login or register to post comments