Moscou-Paris en side-car

C’est le trip de 7 motards franco-russes qui s’apprêtent à quitter Moscou pour sillonner les routes d’Europe en side-car.

Le 22 juillet prochain, cinq Français et deux Russes prendront la route en side-car pour un périple de 3.000 km, direction Paris et ses Champs-Elysées.
Le parcours est déjà défini. Ce sera «Riga, Kaliningrad, Gdansk, Berlin, Hanovre, Bruxelles puis Lille», énumère Stéphane, l’un des participants, en montrant l’itinéraire sur sa carte de l’Europe.

Et si l’aventure ne doit durer qu’une semaine, les conducteurs n’ont pas prévu pour autant de prendre des raccourcis. Ils emprunteront donc les nationales pour profiter du paysage, d’une certaine «liberté et tranquillité».

Plus qu’une passion pour la moto, c’est avant tout une histoire d’amitié qui a motivé ce voyage. Car parmi ces sept motards, existe un noyau dur d’amis qui se sont rencontrés il y a six ans à Moscou. Cela fait déjà quelques années qu'ils réfléchissent à ce projet mais «ce qui a précipité le départ, c’est que nous sommes trois à quitter définitivement la Russie cet été», précise Nicolas.

En légendaire moto «Ural»

"C'était facile de convaincre nos femmes de nous laisser partir car elles ont vite senti que ce projet nous tenait très à cœur», explique l’un d’eux. Alors une fois l’accord des épouses en poche, ceux qui n’avaient pas encore de moto, ont du passer commande. «Fin décembre, nous avons pris contact avec le concessionnaire, trois semaines après nous avons choisi et personnalisé nos motos, et en mars nous les avons reçues», rappelle un des compères.

Attention, il ne s’agit pas de n’importe quelles bécanes. La marque a son importance. Il s’agit de side-car de la marque russe Ural qui «fête ses 70 ans cette année».

«Dans la rue, les Russes nous regardent passer et parfois nous arrêtent pour discuter de ces motos qui sont une partie de leur patrimoine», raconte Jérôme. L’engin est donc culte.

«Certains d’entre nous aiment bien collectionner les objets russes, une Ural c’est aussi un objet de collection», souligne l’un d’entre eux. Pour d’autres, c’est aussi une façon d’emporter «une petite part de Russie».

Image of Eur01 Europe Routiere 1/2m5
Manufacturer: Institut Geographique National
Part Number:
Price: EUR 5,80

3000 km d’aventure

A raison de 450 km par jour, soit 8 à 10 heures de route en moyenne, certains appréhendent la fatigue et quelques problèmes techniques, bien que l’un des participants au voyage, soit un ancien mécanicien de l’usine Ural.

C’est donc avec les side-cars remplis de tentes, de bidons d’essence, de pièces de rechange et de trousses de bricolage qu’ils prendront la route dans un peu plus d’un mois. «Les motos sont rustiques, le voyage sera rustique lui aussi», lance l’un des conducteurs, tandis qu’un autre se réjouit d’avance de «perdre 20 ans» avec ce voyage.

Suivez l’aventure en ligne sur le blog: bikefromussr

0


0
Login or register to post comments