Moscou: l'opposition s'invite aux élections municipales

Dimanche dernier, Moscou organisait les élections des conseils de quartier, une consultation aux enjeux apparemment faibles, mais qui seront en réalité déterminantes dans la séquence électorale à venir en Russie. Reportage vidéo.

russie-russe-moscou-politique-election-municipalité
Photo :M.Demidoff

Reportage Vidéo

Ce dimanche, Moscou organisait les élections des conseils de quartier, une consultation aux enjeux apparemment faibles, mais qui seront en réalité déterminantes dans la séquence électorale à venir en Russie.

"Les députés municipaux organisent le fonctionnement des quartiers, les équipements et la vie du voisinage", explique Andreï Maltsev, candidat indépendant à ces élections.

Mais leur enjeu va cependant plus loin que la simple vie de quartier : les députés municipaux ainsi élus auront une voix déterminante l’année prochaine pour sélectionner les candidats autorisés à participer aux élections municipales de la ville de Moscou :

"À Moscou il existe ce que l’on appelle le filtre municipal : pour pouvoir prétendre au poste de maire, un candidat doit être soutenu par au moins un conseiller municipal dans cent quartiers différents", insiste un autre candidat, Nikita Ilyine, soutenu par le parti d’opposition Yabloko.

Les enjeux sont donc importants à long terme pour l’opposition, qui accuse les autorités d’avoir délibérément saboté le déroulement des élections et tout fait pour réduire de la participation. D’après Dimitri Maximov, autre candidat du parti Yabloko, la mairie "arrache toutes nos affiches, retire nos prospectus des boîtes aux lettres… Ils ne nous laissent pas entrer dans les immeubles et parler aux gens, même à ceux qui voudraient nous parler".

D’après les résultats, la participation a en effet été très faible, aux alentours de 15%; et si l’opposition reste minoritaire, elle a remporté des sièges dans 124 quartiers de Moscou ; avec certains conseils de quartiers entièrement arrachés au parti au pouvoir. Une semi-victoire pour l’opposition, qui reste maintenant à confirmer sur le terrain.

0


0
Login or register to post comments