Mikhaïl Gorbatchev : l'UE "va mal"

0

Mikhaïl Gorbatchev a accordé une interview exclusive à la Radio télévision suisse.
Alors que la crise ukrainienne semble se désamorcer, le président ukrainien Petro Porochenko ayant accepté d'accorder plus d'autonomie aux rebelles pro-russes, le dernier président de l'URSS tire à boulets rouges sur l'Otan, dont les États membres montrent leurs muscles en menant des exercices conjoints à l'extrême ouest de l'Ukraine.

"L'Otan n'est plus nécessaire. On n'a plus besoin de l'Otan", lance-t-il au journaliste suisse Darius Rochebin. "L'Otan veut toujours prouver qu'elle a sauvé leur monde. Et ils veulent, à l'Otan, faire en sorte que partout, sur tous les territoires, on leur obéisse. Ils disent : pour la paix. Mais, en fait, ils veulent simplement avoir une influence universelle sur la politique de tous les pays." Mais l'alliance de l'Atlantique Nord n'est pas sa seule cible.

En dépit de son âge avancé - 83 ans -, l'homme qui a dirigé l'Union soviétique de 1985 à 1991 s'attaque également à l'Union européenne, qui a récemment pris de nouvelles sanctions contre la Russie en raison de son soutien aux séparatistes ukrainiens. "C'est indéfendable ! Quel genre de politique est-ce que c'est ? C'est révoltant ! s'insurge l'ancien dirigeant. Ça veut dire essayer d'étouffer notre pays pour que la Russie cesse sa politique, sa stratégie de coopération, de développement. Cela veut dire que notre partenaire va mal."
(...)
"J'ai l'impression (...) qu'on essaie de nous attirer dans une nouvelle guerre froide, prévient-il. Mais il faut tout faire pour ne pas admettre ça. Il faut arrêter quiconque veut une nouvelle guerre froide."
L'intégralité de l'article sur le site du Point.fr

Retrouvez RUSSIE INFO sur Facebook et Twitter

0


0
Login or register to post comments