Maria Alyokhina et Nadejda Tolokonnikova arrêtées à Sotchi

0

Les deux jeunes femmes, membres du groupe Pussy Riot, ont été arrêtés hier à Sotchi.
Accusées d'avoir volé dans un hôtel de la ville, elles ont été conduites au poste de police pendant plusieurs heures, indique le site russe Lenta.ru.

Nadejda Tolokonnikova a écrit sur son compte Twitter: «Quand nous avons été arrêtées, nous n’avions entrepris aucune action, nous nous promenions simplement dans Sotchi», puis : «Il n’y a eu aucun usage de la force pendant l’interpellation».

Les deux jeunes femmes ont été appréhendées à 30 km du principal site olympique de Sotchi, au bord de la mer Noire, et conduites dans un poste de police du district d’Adler. Nadejda Tolokonnikova a révélé que les deux Pussy Riot avaient déjà été interpellées et interrogées pendant sept heures par la police dimanche et 10 heures lundi.

Les deux militantes sont devenus des symboles de la privation des libertés d'opinion et d'expression en Russie. Après leur libération, après 21 mois de détention, elles ont entamé une tournée internationale et ont été conviées par Amnesty International à New York, où elles ont appelé les touristes à Sotchi "à ne pas oublier les problèmes de la Russie derrière les festivités" des Jeux.

Trois des cinq Pussy Riot avaient été emprisonnées pour avoir chanté en février 2012 une «prière punk» contre Vladimir Poutine dans la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou.

Retrouvez RUSSIE INFO sur Facebook et Twitter

0


0
Login or register to post comments