Manifestation de haine dans les rues de Moscou

0

Une manifestation d'hommage à Egor Sviridov, un supporter russe du Spartak de Moscou, a tourné à l'émeute sur la Place du Manège, située au cœur de la capitale russe, à deux pas du Kremlin.

Egor Sviridov a été abattu le 6 décembre par un tir de balle en caoutchouc lors d'une bagarre entre des partisans du club et des jeunes originaires du Caucase.

Image of Petit Futé St-Petersbourg, Croisière sur la Volga
Manufacturer: Nouvelles Editions de l'Université
Part Number:
Price: EUR 16,18

La tension était palpable dès les premières minutes de ce rassemblement non autorisé. Environ 3000 manifestants scandaient « La Russie aux Russes » et « Moscou pour les Moscovites » au rythme du salut nazi, avant d’entamer des chants racistes, selon les journalistes de l’AFP.

Les accrochages entre les manifestants et les policiers ont fait des dizaines de blessés et une centaine de personnes ont été arrêtées. La police est intervenue après que des partisans du Spartak de Moscou eurent passé à tabac cinq Caucasiens.

Une bien mauvaise publicité pour la Russie, dix jours seulement après sa désignation comme organisatrice de la Coupe du Monde 2018.

0


0
Portrait de Jeanne

Toujours aussi dur d'être Caucasien à Moscou et cela sous l'indifférence totale des Russes...



Portrait de bulgogi

Ca n'a pas empêché la FIFA de leur donner la Coupe du Monde de Foot. On va bien rigoler, surtout si ce pays continue de se déliter...



Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires