Les Simpsons & Co censurés pour protéger les enfants russes

Des dessins animés américains censurés en Russie afin de protéger les enfants de la violence, du sexe et des mauvais comportements. Des séries qui ne s’adressent pourtant pas à cette tranche d'âge mais à des adultes.

La famille Simpsons créée par Matt Groening en 1989

Une nouvelle loi entrera en vigueur le 1er septembre 2012 en Russie censée protéger les enfants russes «des informations nuisibles pour leur santé et leur développement».

Cette loi interdit la diffusion dans les émissions destinées aux mineurs des scènes de violence, des images de rapports sexuels, ainsi que des gros mots et des scènes incitant à la consommation de drogues, d'alcool et de cigarettes, indique l’AFP.

«Les programmes qui seront concernés par la nouvelle loi seront retouchés», a déclaré le directeur général de la chaîne 2x2 Lev Makarov, dans un communiqué diffusé par l’AFP où il explique que «les scènes en question seront remplacées par un écran noir avec un commentaire ironique en bas. Certains gros mots seront masqués par un son. »

Les Simpsons et South Park jugés trop violents

Cette loi va interdire la chaîne de télévision russe TV 2x2 de diffuser la séquence de la célèbre série créée par Matt Groening en 1989, les Simpsons, où apparaît le dessin animé The Itchy and Scratchy Show que Bart et sa famille regarde régulièrement et qui montre une souris qui se bat avec un chat, le mutilant avec des armes, une sorte de parodie de Tom et Jerry.

South Park, une autre série américaine qui met en scène les aventures de quatre enfants d'école primaire, Kyle, Stan, Eric et Kenny, subira également la censure voulue par la nouvelle loi russe, indique l'AFP.

Le programme sera diffusé à partir de 23h et "tous les épisodes où Kenny est tué devront disparaître", des scènes jugées trop violentes pour les enfants russes.

Selon RTL, certains professionnels du secteur craignent que cette loi, après s'être attaquée aux séries américaines, défigure des dessins animés cultes de l'époque soviétique, comme le célèbre Nu, pogodi! (Attends que je t'attrape!) et Le crocodile Guena, où certains personnages fument une cigarette ou la pipe.

Jeudi, un responsable de la compagnie de production télévisée pour la jeunesse Class, Alexandre Mitrochenkov, a assuré qu'"aucun épisode de Nu pogodi ne serait supprimé".



Retrouvez Aujourd'hui la Russie sur Facebook

Nouveau ! Aujourd'hui la Russie est aussi sur Twitter

0


0
Login or register to post comments