Les Russes élisent domicile sur la Côte d'Azur

0

Ils travaillent en Russie en semaine, mais se sont installés sur la Côte avec leur famille. Aisée, sans être riche à milliards, la « nouvelle vague » russe ne cesse d’augmenter entre Menton et Théoule.

Selon le journal Nice Matin, ils seraient près de 20 000. Ils sont environ 80 000 installés en France.
Patrons de petites PME russes ou ukrainiennes, parfois cadres très supérieurs dans des sociétés internationales basées à Moscou, voire à Saint-Pétersbourg, ou, le plus souvent, architectes, avocats, ils sont aisés sans être richissimes dévoile le journal.

Depuis un peu plus d'un an, ils sont de plus en plus nombreux à faire le choix de la vie entre deux. Leur job en Russie, leur vie de famille sur la Côte où ils ont élu domicile principal. « Ce ne sont pas gens qui achètent des villas à 20, 30 ou 50 millions d'euros, mais des couples avec enfants qui visent des appartements haut de gamme, sans être somptuaires », confirme Patrick de Messerman, agent immobilier à Nice.

Les enfants sont scolarisés au Centre international de Valbonne, à la Mougins School ou encore à INC, une petite école internationale niçoise, où le nombre d'élèves russes n'a cessé d'augmenter ces deux dernières années. Sans compter les écoles spécifiquement russes qui ont été créées sous la houlette du consul de Russie à Monaco.

0


0
Login or register to post comments