Les Russes dans la douleur avec les Français

Après les attentats qui ont frappé Paris dans la nuit du vendredi 13 novembre, les Russes ont défilé tout le week-end devant l'ambassade de France à Moscou pour déposer une fleur, témoigner de leur compréhension, ou écrire un mot.

russe-russe-attentat-terrorisme-moscou-solidarite
photo Ria Novosti

Une immense file d'attente, en face de l'ambassade de France à Moscou sur la grande avenue Bolchaya Yakimanka, s'est formée à partir de la station de métro Oktyabrskaya, dès le lendemain de la série d'attentats terroristes qui a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi à Paris.

Des Russes de différents âges et de différents horizons sont venus ici pour déposer des fleurs et allumer des bougies à la mémoire des victimes. Les Russes, qui ont été récemment frappés par un acte terroriste avec le crash de l'Airbus dans le Sinaï, expriment leur totale solidarité avec le peuple français.

Les expatriés français en Russie disent avoir recu de nombreux messages de soutien de leurs amis russes. "Collègues et amis nous souhaitent beaucoup de courage et expriment leurs condoléances", raconte une jeune femme française qui vit à Moscou.

"La professeur de violon de mon fils a mis son profil FB avec le drapeau francais", raconte une autre, émue par ce geste de soutien, et un peu honteuse "d'avoir été moins présente lors du crash de l'avion."

Dimanche 15 novembre, un groupe de choristes russes du Choeur Georges Brassens à Moscou est venu rendre hommage devant l'Ambassade de France.

Votre douleur est notre douleur

Face à l'effroi, les médias russes ont aussi réagi pour marquer leur fraternité avec la France, comme le quotidien russe Novaya Gazeta qui a titré en Une et en français: Vive la République !

NGune.jpg
Novaya Gazeta
Une

"Personne mieux que nous ne sait ce que ressentent les Français", peut-on lire dans le quotidien Komsomolskaya Pravda, en faisant référence à l'attaque sanglante dans un théâtre russe perpétrée par les terroristes tchétchènes il y a 13 ans, faisant 130 morts.

Vladimir Poutine a adressé un télégramme à l'Élysée: "Cette tragédie témoigne de façon évidente de la nature barbare du terrorisme, qui lance un défi à la civilisation humaine. Pour combattre ce mal, il faut unir véritablement les efforts de toute la communauté internationale"

"Parisiens, Français, nous sommes avec vous ! Tenez bon ! Votre douleur est notre douleur", a déclaré la porte-parole du ministère des affaires étrangères Maria Zakharova

0


0
Login or register to post comments