Les Français de Russie appelés aux urnes le 25 mai

0

Le 25 mai prochain les Français de Russie et de Biélorussie auront la possibilité d’élire pour la première fois leurs conseillers consulaires. A partir de 2014, l’élection des conseillers consulaires complètera la représentation des Français de l’étranger par un dispositif de proximité. Le conseiller consulaire, élu pour 6 ans, est chargé de formuler des avis sur les questions consulaires et d’intérêt général, notamment culturel, économique et social, concernant les Français de sa circonscription.

Les conseillers consulaires sont consultés par le gouvernement sur toutes questions relatives à la protection sociale, à l’action sociale, à l’emploi, à la formation professionnelle, à l’apprentissage, à l’enseignement du français et à la sécurité. Les conseillers consulaires éliront en leur sein 90 conseillers qui siégeront à l’Assemblé des Français de l’étranger, ou AFE, pendant 6 ans. Cette Assemblée se réunit plusieurs fois par an à Paris. Suite à cette élection, l’ensemble des conseillers consulaires élira les 12 sénateurs des Français de l’étranger.

Le nombre de conseillers consulaires sera variable en fonction du nombre de Français inscrits dans la circonscription consulaire concernée (il pourra varier de 1 à 9). Ils seront au nombre de 3 en ce qui concerne la circonscription qui regroupe la Russie et la Biélorussie.

Conseiller_consulaire_infographie.jpg
Infographie
Info Gouv.

Les candidats pour la Russie et la Biélorussie

Les électeurs pourront choisir parmi les 4 listes suivantes : la Voix de la France menée par Olivier Burlotte, la liste UMP élections consulaires mai 2014 menée par Nicolas Mégrelis, Les Français de Russie et de Biélorussie : Citoyens et Solidaires menée par Cédric Elitcher, et Ici Moscou menée par Pauline Betton.

Les 444 conseillers consulaires seront élus au suffrage universel direct. Pour voter, il faut être inscrit sur les listes consulaires avant le 31 décembre 2013.

Les modalités de vote proposées pour ce scrutin sont expliquées sur le site gouvernemental : Voter à l'étranger

La représentation des Français de l’étranger

Avant 2012, les Français de l’étranger étaient représentés par 12 sénateurs et 155 conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE). Les sénateurs représentant les Français établis hors de France ont le même rôle que celui de tout autre sénateur. Ils ne représentent pas les Français de tel ou tel pays, car leur circonscription est constituée du monde entier.

Quant à L’AFE, elle est l’assemblée représentative des Français établis hors de France. Ses membres ont pour mission d’assurer la défense des intérêts de ces Français, que ce soit en matière d’enseignement, de protection sociale, ou de fiscalité.
Compte-tenu du poids démographique qu’ils représentent (plus de deux millions de Français vivant à l’étranger sont recensés par les consulats), ce sont 11 sièges de députés qui on été attribués aux Français établis hors de France en 2012.

Actuellement, les Français de Russie sont représentés par Thierry Mariani député UMP et Cédric Etlicher, Association démocratique des Français de l’étranger - Français du Monde, conseiller élu. Par ailleurs, les Français de l’étranger sont représentés au sein du gouvernement par Fleur Pellerin, Secrétaire d’Etat chargée du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger, auprès du ministre des Affaires étrangères et du Développement international.

Les nouvelles élections des conseillers consulaires viennent compléter le dispositif de représentativité des Français de l’étranger.

Le 25 mai, c’est aussi les élections européennes

Les Français de l’étranger pourront également se prononcer le dimanche 25 mai pour les élections des députés du parlement européen. Ils sont rattachés aux députés de la circonscription Ile-de-France. Les candidats sont les suivants : Patrick Le Hayric (FG), Pascal Durand (EELV), Pervenche Berès (PS), Marielle de Sarnez (MODEM-UDI), Alain Lamassource (UMP), Aymeric Chauprade (FN).
Dans ce cas, les électeurs pourront voter à l’urne dans les consulats le jour du scrutin ou par procuration. Il n’y aura pas de possibilité de vote par internet pour les élections européennes.

Retrouvez RUSSIE INFO sur Facebook et Twitter

0


0
Login or register to post comments