Législatives: Francis Nizet " Les électeurs ont voté pour des partis, pas pour des hommes"

Au lendemain des résultats du premier tour des législatives, Francis Nizet a répondu à notre interview.

Professeur au Lycée Français de Pékin et élu à l’Assemblée des Français de l’Étranger sous l’étiquette UMP en 2007, Francis Nizet a défendu les couleurs du Modem de François Bayrou dans la 11ème circonscription au 1er tour des législatives 2012.

Quelle est votre réaction au lendemain des résultats du premier tour des législatives ?

Francis Nizet: Sur les 11 circonscriptions, nous nous posions tous la question de savoir comment aillaient voter les Français de l’Etranger et ce qui apparaît très clairement, c’est qu’ils ont voté pour des partis et non pas pour des hommes. C’est une élection très politique. L’ancrage d’un candidat, l’inventivité d’un candidat ne pèsent pas autant. Dans la mesure donc où ce sont les étiquettes qui ont pesé et a cause de la très forte abstention, le PS et l’UMP ont été qualifiés. Il n’y a pas de triangulaire.

Quel est votre sentiment ?

F. N : Je sais maitriser mes émotions. Je suis très content de mon résultat qui représente tout de même près de 2000 voix. Pour moi, c’était une campagne extrêmement digne. Je ne suis rentré dans aucune polémique. C’était une belle aventure individuelle. Et puis sur les 11 circonscriptions, en tant que candidat indépendant déjà élu, j’ai fait le meilleur résultat.

Image of Guide du Routard Chine 2011/2012
Manufacturer: Hachette Tourisme
Part Number:
Price: EUR 14,95

Avez-vous des consignes de vote pour la suite ?

F. N : Je vais d’abord me reposer. Je verrai ensuite ce que je fais. Je m’adresserai à mes électeurs. Autant les négociations d'avant premier tour me semblaient déplaisantes, autant les négociations d’entre deux-tours, me semblent tout à fait acceptables à cause du fait majoritaire. Je vais continuer mon travail à l’AFE. Pour le reste, il faut qu’il y ait un bon report de voix. Je ne communique pas davantage là-dessus pour l’instant. Mais puisque je suis à la troisième place, mon positionnement est important.

Retrouvez Aujourd'hui la Russie sur Facebook

Nouveau ! Aujourd'hui la Russie est aussi sur Twitter

0


0
Login or register to post comments