Le ministre de l’économie russe arrêté pour corruption

0

Le comité d'enquête de la Russie a déclaré que le ministre du Développement économique, Alexey Alexeï Oulioukaïev, a été arrêté la nuit dernière : il est soupçonné d’avoir reçu un pot-de-vin de 2 millions de dollars, dans le cadre de la vente en octobre dernier par l’Etat russe du sixième producteur de pétrole russe, Bachneft au groupe pétrolier Rosneft pour un montant de 5,2 milliards de dollars.

La porte-parole de l’organe d’investigation a déclaré à l’agence de presse RIA Novosti : "M. Oulioukaïev a été pris la main dans le sac. Il s’agit d’une extorsion, accompagnée de menaces."

M. Oulioukaïev devrait être rapidement inculpé. Il risque une peine de huit à quinze ans de prison.

Le porte-parole du géant pétrolier russe Rosneft a déclaré à TASS qu’ils ne voyaient "aucun risque pour l'accord, l'accord étant absolument légal"
"La participation dans Bashneft a été achetée conformément à la législation russe sur la base de la meilleure offre commerciale", a déclaré un représentant de Rossent.

Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev est au courant de la détention, a indiqué le service de presse du cabinet, ajoutant que le Premier ministre avait discuté de la question avec le président Vladimir Poutine et s'est prononcé en faveur d'une enquête approfondie. "Le Premier ministre estime qu'une enquête approfondie sur cette affaire doit être menée", a souligné le service de presse.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, a déclaré mardi que les accusations portées contre Alexeï Oulioukaïev étaient très sérieuses : "Ce sont des accusations très graves qui exigent des preuves très sérieuses", a déclaré Peskov. "En tout cas, seul le tribunal peut décider quoi que ce soit. On sait que le tribunal n'est pas toujours d'accord avec les enquêteurs, et vice versa", a t-il rappelé.

Peskov a refusé de commenter si l'accord de Bashneft pourrait être examiné.

0


0
Login or register to post comments