Le marché automobile russe prédit une reprise lente

0

La directrice de l’agence russe du marché automobile, Tatiana Arabagji, prédit une augmentation de 40%, de 2016 à 2022, des ventes de voitures neuves par concessionnaire, sans atteindre toutefois le pic d’avant la crise.

Selon elle, la prochaine tendance sera d’étendre le réseau de concessionnaires automobiles pour retrouver le niveau précédent.

Le président de Volvo Automobile Russie, Mikael Malmsten, prédit également une croissance du marché automobile russe : "Nous constatons des changements positifs dans l'économie russe. Je ne crois pas à la croissance explosive du marché automobile, mais le volume des ventes augmentera au cours des cinq prochaines années". Il prévoit que Volvo retrouvera son niveau d'avant la crise des ventes en 2020.

Oleg Moseev, le Président de l'Association des Concessionnaires Automobiles Russe (ROAD) a déclaré quant à lui que le réseau de concessionnaires de voitures pourrait perdre 150 concessions dans l'année en cours: "l'année dernière, nous avons perdu 300 concessionnaires et nous attendons à ce que cette année, 150 centres soient fermés".

Selon l'Association des Entreprises Européennes (AEB), à la fin de l'année dernière, 1,4 million de voitures neuves ont été vendues en Russie, ce qui est une baisse de 11 % par rapport à 2015 et la demande de voitures sur le marché russe est en baisse pour la quatrième année consécutive.
Source: Lenta.ru

0


0
Login or register to post comments