Le Français Laurent Hilaire à la tête du ballet du Théâtre Stanislavsky à Moscou

0

Ancienne Étoile de l’Opéra de Paris, le français Laurent Hilaire sera, à partir du 1er janvier 2017 le nouveau directeur artistique de la troupe de ballet du Théâtre Stanislavski et Nemirovitch-Dantchenko de Moscou.

Le directeur général du théâtre, Anton Getman, a déclaré à l’agence TASS :

"Je suis extrêmement heureux que, après six mois de négociations et des visites de travail au théâtre, Laurent Hilaire ait accepté mon offre à la tête de la troupe de ballet. Tout le monde le connait comme l'Etoile de l'Opéra de Paris - le leader de la célèbre génération Noureev avec une immense gamme de répertoire. Il a dansé la première de "la Bayadère" de Noureev, la première mondiale du ballet "Park" de Preljocaj, et la première du légendaire ballet "In the Middle, Somewhat Elevated" de William Forsyth."

Laurent Hilaire prendra la suite d’Igor Zelensky, qui sera désormais directeur artistique du Ballet d'État de Bavière. Laurent Hilaire a avoué dans une interview avec Tass que l'offre à la tête de la troupe de ballet russe était pour lui "une surprise".

"L'offre pour diriger cette troupe, que me fit Anton Getman lors de notre rencontre à Paris, était inattendue et même improbable, mais j’ai tout de suite aimé le projet et la façon dont le directeur du théâtre voit les perspectives de la compagnie de ballet. En un an et demi, je suis venu deux fois à Moscou, suis allé aux répétitions, ai ressenti l'enthousiasme avec lequel les artistes travaillent. Je vois leurs problèmes, mais je vois leur potentiel. Je suis pleinement conscient de la responsabilité que je prends, en prenant la troupe du théâtre Stanislavski et Nemirovitch-Dantchenko. Pour moi, c’est un défi professionnel."

L’ancien danseur a informé que dans les années à venir, Moscou sera le lieu de sa résidence permanente.

Laurent Hilaire est né en 1962. Il est diplômé de l'Ecole de Danse de l'Opéra de Paris. En 1985, âgé de 23 ans, Il a été élevé au rang d’étoile par Rudolf Noureev.

En 2014, dans le cadre de la nomination de Benjamin Millepied à la direction du Ballet de l’Opéra de Paris il a quitté l’institution parisienne pour travailler avec différents ballets à l’international.

0


0
Login or register to post comments