Le "Christophe De Margerie", un symbole pour Vladimir Poutine

0

Le "Christophe De Margerie", le premier des 15 super méthaniers brise-glace, ouvrira en octobre prochain la nouvelle route arctique du GNL de Yamal, ce chantier du groupe russe Novatek avec Total. Long de 300 mètres, ce navire "navire unique au monde" pourra transporter 172.000 mètres cubes de gaz liquéfié puis naviguer par -50 °C parmi des glaces atteignant plus de 2 mètres d'épaisseur.

th_1.jpg
Le "Christophe De Margerie"
Hommage à l'ancien PDG de Total

Après l’accident mortel à Moscou de l’ex-président de Total, le 20 octobre 2014, "la décision de nommer le premier tanker à son nom a tout de suite été prise par Vladimir Poutine", a raconté jeudi Patrick Pouyanné, l’actuel PDG de Total, lors de la cérémonie pour l'arrivée officielle du navire dans le port de l'usine.

A titre posthume, le chef du Kremlin avait décoré Christophe de Margerie de la médaille d’Honneur national pour "sa contribution au développement des liens économiques et culturels franco-russes". "Christophe a été le pionnier de nos activités en Russie", a insisté Patrick Pouyanné, prêt à travailler sur de futurs gisements russes dans l'Arctique, des projets pour le moment bloqués par les sanctions.

Patrick Pouyanné s’est souvenu de sa première rencontre avec Christophe de Margerie, qui "comprenait et aimait la Russie", confie-t-il. "C'était en 2005, dans la tour Total de la Défense. Le début de notre rêve arctique..."

0


0
Login or register to post comments