L'artiste russe Piotr Pavlinski arrêté à Paris

0

Piotr Pavlinski, artiste russe réfugié à Paris, a été arrêté dans la nuit du dimanche au lundi 16 octobre par la police française pour avoir mis le feu à un bureau de la Banque de France situé place de la Bastille.

Habitué à des mises en scène provocatrices, Pavlinski a fui la Russie en décembre 2016 sous le coup d'une accusation de violences sexuelles. Il était auparavant célèbre pour s'être enroulé nu dans du fil barbelé pour dénoncer les arrestations d'opposants, s'être cousu les lèvres en soutient au groupe Pussy Riot, s'être cloué les testicules sur les pavés de la place Rouge, ou encore avoir mis le feu aux portes du siège du FSB sur la Place Loubianka.

Selon l'artiste activiste, sa "performance" parisienne, baptisée "Eclairage", à laquelle plusieurs journalistes étaient conviés, était inspirée par la Révolution Française : "La Bastille a été détruite par le peuple révolté ; le peuple l’a détruite comme symbole du despotisme et du pouvoir. Sur ce même lieu, un nouveau foyer d’esclavage a été bâti. (…) La Banque de France a pris la place de la Bastille, les banquiers ont pris la place des monarques. (…) La renaissance de la France révolutionnaire déclenchera l’incendie mondial des révolutions."

M. Pavlinski et la femme qui l'accompagnait ont été placés en garde à vue pour "dégradations volontaires de biens par l'effet d'une substance incendiaire". Ils risquent jusqu'à dix ans d'emprisonnement et 150 000 euros d'amende.

0


0
Login or register to post comments