L'Arctique : "territoire de dialogue et de création" (Poutine)

0

Lors de la clôture du Forum International de l’Arctique le 30 mars, Vladimir Poutine a fait un appel pour préserver l’Arctique comme un "territoire de création et non une zone de conflit" comme l’annonce l’agence Tass.

Ol a qualifié la région de l’Arctique de "territoire de dialogue". Il a également souligné que la Russie, qui représente près d'un tiers de la zone arctique, "reconnaît une responsabilité particulière et vise à créer des conditions spéciales pour le développement de cette région par la création d’infrastructures modernes, le développement des ressources et d’une base industrielle et l’amélioration de la qualité de vie des peuples autochtones avec la préservation de leur culture et de leurs traditions".

La perspective de nouvelles routes aériennes dans l’Arctique entre la Russie, la Norvège et la Finlande ont été également évoquées, afin d’offrir une couverture totale de la région de Barents.

Enfin, le président de la compagnie BP en Russie, David Campbell, a affirmé que l’industrie pétrolière russe se développe avec succès dans les conditions de sanctions, que sa compagnie n'a pas l'intention de cesser d'investir en Russie et que ses activités pourraient être étendues à des projets de gaz (BP possède d’ailleurs 20 % de Rossent).

Ce Forum international de l’Arctique "L'Arctique - territoire du dialogue" existe depuis 2010 et est, comme le rappelle l’agence Tass, l’un des domaines clés pour discuter des problèmes et les perspectives de la région arctique. Cette année le forum a réuni 1500 personnes de Russie et d’ailleurs.

0


0
Login or register to post comments