La Russie sanctionne la Turquie par un embargo alimentaire

0

La Russie a décidé de renforcer ses contrôles sur les produits agricoles et alimentaires importés de Turquie, citant des violations des normes sanitaires, a annoncé jeudi le ministère de l'Agriculture deux jours après le crash d'un bombardier russe abattu par l'aviation turque.

La Russie est connue pour prendre des décisions sanitaires en fonction de ses relations géopolitiques. La Turquie, important exportateur de fruits et légumes et fournisseur pour la Russie, se voit menacer deux jours après avoir abattu un bombardier russe de ne plus pouvoir approvisionner la Russie.

Le ministre de l'agriculture, Alexandre Tkatchev, avait assuré que la Russie pourrait s'approvisionner ailleurs en cas d'embargo sur les produits turcs : "Nous remplacerons les importations de légumes, surtout des tomates, par d'autres pays : l'Iran, le Maroc, Israël, l'Azerbaïdjan, l'Ouzbékistan."

Mercredi, le ministre des affaires étrangères russe Sergueï Lavrov avait prévenu que Moscou allait « sérieusement réévaluer » ses relations avec Ankara.
Avec AFP

0


0
Login or register to post comments