La publicité sur le vin russe autorisée en Russie

0

Après l'adoption d'une loi spéciale, le vin russe sera reconnu comme un produit agricole et pourra faire l'objet de publicités, écrit mercredi le quotidien RBC Daily.

Le contrôle de sa production sera transféré au ministère de l'Agriculture et le gouvernement accordera des subventions pour la plantation de nouvelles vignes. Ces décisions ont été prises lors d'une réunion dirigée par le premier ministre russe Dmitri Medvedev à Abrau-Durso. Les producteurs de porto en Crimée pourraient ne pas partager la joie des viticulteurs russes: les taxes sur leurs vins corsés pourraient tripler.

En se tournant vers le ministre de l'Agriculture Nikolaï Fedorov, Dmitri Medvedev a demandé s'il trouvait nécessaire d'adopter en Russie une loi spéciale sur le vin à l'instar des plus grands pays viticoles d'Europe et des USA. Le ministre a déclaré n'y voir aucune objection.

Des lois spéciales sont déjà en vigueur dans de nombreux pays: en France, en Autriche, en Italie, au Portugal, en Espagne, au Chili, aux USA, en Nouvelle-Zélande et en Australie. Dans la plupart d'entre eux ce secteur est supervisé par les services responsables des produits alimentaires et des organisations autonomes formées sur le principe territorial. Ils veillent à ce que les vins produits dans la région répondent aux normes de qualité en vigueur et soient conformes aux procédures de production réglementaires.

Dmitri Medvedev a suggéré de fixer dans la législation le terme "d'origine contrôlée", qui se rapportera aux vins fabriqués à partir des vignes russes.
Ces vins bénéficieront des subventions de l'Etat sous forme de licences et d'accès aux allocations, ainsi que d'une levée de l'interdiction de publicité.
L'intégralité sur le site de Ria Novosti

Retrouvez RUSSIE INFO sur Facebook et Twitter

0


0
Login or register to post comments