La 6ème Biennale de Moscou sur le thème du rassemblement

La 6ème biennale d’Art Contemporain de Moscou, un des plus grands évènements artistiques en Russie, a ouvert ses portes mardi 22 septembre. Cette édition est placée sous le signe du rassemblement avec une question centrale : Comment rassembler ?.

"Le thème de la Biennale est une Europe progressive, avec Moscou comme lieu de rencontre entre l’Europe et l’Asie", explique Bart De Baere, l’un des curateurs de cette édition qui dirige également le Musée d’art Contemporain d’Anvers (M HKA). "Les artistes apporteront chacun leur vision du monde", explique t-il.

Dans la déclaration officielle des curateurs, introduisant cette 6ème Biennale, il est écrit que cette idée de rassemblement "n’a jamais été aussi urgente qu’aujourd’hui. […] Une de ses expressions dans la tradition russe est la notion de « Soviet », qui signifie conseil, assemblée, mais aussi harmonie ou concorde. […] Un des traits les plus frappants de l’histoire eurasienne est qu’on n’y définit pas l’identité par une origine commune mais plutôt par le fait d’habiter ensemble depuis longtemps dans un lieu commun. […] L’art offre la possibilité de se rassembler, de ne plus être seul, de devenir deux et peut-être plus."
Concernant l’Art dans la capitale russe, les curateurs écrivent que "Moscou est un lieu d’intensité, qui peut être, par conséquent, provoquant. […] Moscou a le potentiel pour devenir un lieu de rassemblement à travers l’Europe et l’Asie, un lieu test pour des rencontres fertiles".

th_biennale_1.jpg
6ème Biennale
Moscou

"Nous sommes souvent victimes des médias"

Sur le site officiel de la Biennale, plusieurs interviews de volontaires, artistes, sont recueillies. Ils réagissent à la question principale : comment se rassembler ?

Pour Babi Badlov, artiste : "Nous sommes souvent victimes des medias, vous ne savez plus ce qui est réel et ce qui ne l’est pas. Je porte un tee-shirt à l’effigie d’Obama, le premier président noir américain, j’ai pris le métro jusqu’à la station VDNKh et je n’ai vu aucune réaction négative vis-à-vis de mon tee-shirt. Dans les medias, j’entends dire que la Russie déteste l’Amérique et Obama en particulier. Mais quand je parle à mes amis russes, ils ne pensent pas ainsi. La Russie n’est pas comme cela, comme on essaie de nous en convaincre. Ils ne voient pas l’Ouest comme un ennemi".

Pour l’historien Constantin Alexandrovitch : "Les politiques multiculturelles en France ont échoué et vous savez tous pourquoi. Maintenant, c’est devenu comme une maladie en Europe. C’est pourquoi, nous devrions entreprendre des actions avec l’aide de tous, y compris les artistes, pour trouver des solutions".

Parmi les participants, il y a non seulement les artistes (Flaka Haliti, Rana Hamadeh, Fabrice Hybert, Ho Tzu Nyen, Anton Vidokle, Peter Vehtler, Qiu Zhijia, Amalia Ulman et autres), mais aussi des écrivains (Mian Mian), des personnalités de la culture et des économistes comme l’ancien ministre grec Yanis Varoufakis.

th_biennale_2.jpg
6ème Biennale
Moscou

La Biennale se tient au pavillon Central de VDNKh, un site d’expositions permanent qui fut pendant un demi-siècle dédié aux "succès de l’URSS". Depuis la perestroïka, les pavillons ont été abandonnés. Mais depuis un an, la mairie de Moscou a entrepris un programme actif de rénovation pour en faire un immense parc populaire, dans l’esprit du Parc Gorki et transformer les pavillons en musées et lieux d’expositions.

D’autres expositions sont présentées dans différents lieux moscovites, notamment l’exposition Надежда qui signifie Espoir en russe. Montée dans une des plus anciennes usines textiles de Moscou, cette exposition présente une exploration artistique des nouvelles cités industrielles soviétiques, comme Ekaterinbourg, Magnitogorsk, ou Norilsk, une des villes les plus polluées au monde, construite sur le Permafrost.
Espoir et Rassemblement : deux mots emblématiques de cette sixième édition de la Biennale de Moscou.

La 6ème biennale d’Art Contemporain de Moscou se tiendra jusqu’au 1 octobre dans la capitale russe, au parc des expositions de VDNKh. Une exposition documentaire prolongera l’évènement jusqu’au 1er novembre 2015.

Le programme sur ce site : http://6th.moscowbiennale.ru/

th_nadejda.jpg
Exposition Надежда
L'usine Trekhgornaya Manufaktura

th_norilsk.jpg
Exposition Надежда
Norislk - Elena Chernyshova

0


0
Login or register to post comments