Kazan, une ville transformée par le sport

Kazan doit accueillir en juillet la 27ème Universiade d’été, l’équivalent des Jeux Olympiques pour les étudiants. Et pour l’événement, la ville russe s’est métamorphosée.

russie-kazan-sport-universiade-jo-immobilier
Photo: Anton Raykhshtat

En accueillant du 06 au 17 juillet prochain l’Universiade d’été, la capitale du Tatarstan se prépare à apparaître sur la scène internationale.

Conçue sur le modèle des Jeux Olympiques, cette grande compétition sportive universitaire organisée par la Fédération Internationale du Sport Universitaire se déroule tous les deux ans, avec une alternance de jeux d’été et jeux d’hiver.

En 2011, la ville chinoise hôte, Shenzhen, a connu un record de participation avec plus de 10.622 personnes enregistrées. Mais Kazan s’apprête quant à elle à recevoir plus de 13.000 participants. Car pour la première fois dans l’histoire des Universiades, 27 disciplines sportives seront représentées. A côté des 13 sports traditionnellement pratiqués tels que l’athlétisme, la natation, le judo ou le tennis, 14 autres ont été inclus pour cette 27ème édition comme la boxe, le sambo (art martial soviétique), le rugby, le badminton ou le beach volley.

64 infrastructures concernées

Environ 64 infrastructures ont été prévues à cet effet dont une trentaine a été construite spécialement pour l’évènement. Après les grands travaux que la ville a connus pour les célébrations du millénaire en 2005, les grues et les engins se sont à nouveau réinstallés dans le paysage urbain dès 2008, une fois la candidature victorieuse de Kazan comme ville d’accueil de ces jeux universitaires annoncée.

universiada.jpg
Kazan, capitale du sport
Anton Raykhshtat

Un nouveau stade de football d’une capacité de 45.000 places est encore en chantier et le village de l’Universiade qui accueillera les jeunes sportifs cet été, a été achevé et inauguré en 2010 et héberge actuellement pas moins de 12.000 étudiants.
Une visite d’inspection de la Commission chargée de la supervision de l’Universiade a d’ailleurs été organisée pour s’assurer de la réalisation et de l’achèvement du programme de construction des infrastructures nécessaires à l'organisation des compétitions (sites sportifs, hôtels et auberges de jeunesse).

Kazan, capitale du sport, est prête, embellie et modernisée. Partout en ville, on observe déjà l’emblème et la mascotte de l’Universiade 2013, un léopard des neiges, qui est aussi le symbole de la République du Tatarstan. Les habitants sont mis à contribution et de nombreux bénévoles viendront aussi de toute la Russie pour participer au bon déroulement de cet évènement.

Il ne manque plus qu’à attendre la flamme de la 27ème Universiade. Allumée à Paris le 12 juillet dernier et sur le territoire russe depuis le mois de janvier, la torche doit terminer sa course le 6 juillet prochain dans le nouveau stade, pour inaugurer cet évènement tant attendu.

Retrouvez Aujourd'hui la Russie sur Facebook et Twitter

0


0
Login or register to post comments