Jeu de boules, un nouveau loisir moscovite

Un café flanqué de pistes de pétanque s’est installé au cœur du Parc Gorki. L’ouverture de ce petit cabanon blanc apporte une touche française dans ce haut lieu russe de la culture et du loisir, un peu comme si le mistral soufflait jusque sur la Moskova…

russie-moscou-loisir-petanque
©La Boule

Un cochonnet, plusieurs boules de pétanque, rien de tel pour espérer prolonger l’été encore quelques jours -voire quelques semaines- à Moscou. En plein cœur du parc Gorki, à seulement quelques mètres de l’étang Golitsyn, un boulodrome accueille les passionnés, les amateurs ou les curieux intrigués par la pétanque.

A côté des onze terrains de jeu aménagés, un café aux allures de guinguette propose quelques spécialités culinaires françaises ou méridionales telles que sandwichs parisiens, pâté, taboulé et macarons. La location d’une piste coûte 300 roubles (7€) de l’heure, incluant deux sets de boules ainsi que les précieux conseils d’un instructeur pour les non-initiés.

Inauguré en septembre 2011, lors de la réouverture du parc, La Boule est aujourd’hui devenu « l’endroit du parc où il y a le plus d’atmosphère », explique Dasha Zoritch, l’une des propriétaires de ce café. « Le lieu est détendant, reposant en journée et agité en soirée », ajoute la jeune femme de 29 ans qui fait venir de nombreux groupes de musique ou des DJ les week-ends.

Deux amies font « La Boule »

A l’origine de ce projet, une amitié entre une Russe naturalisée française, Dasha Zoritch, et une Franco-tchèque, Blanche Neumann. Les deux femmes qui s’étaient rencontrées pour la première fois il y a sept ans dans un cadre professionnel, se sont retrouvées par hasard l’été dernier au détour d’une rue. Blanche Neumann invite alors son amie à participer à une journée organisée par sa société.

Au programme de cet événement, une partie de pétanque. Dasha Zoritch est sous le charme. « Il y avait une centaine de personnes, de tout âges, de tout milieux et tous s’entendaient sur les terrains de jeu, je n’arrivais pas à y croire », explique-t-elle. Pour cette dernière, il faut alors pérenniser le concept.
En quelques semaines, le projet est lancé, l’emplacement est trouvé, puis deux mois après, le café-pétanque ouvre ses portes.

La pétanque, sport de socialisation

Pour ces deux amies qui ont comme point commun d’avoir vécu à Nice, l’une des terres de prédilection de ce jeu, la pétanque est un sport d’équipe, de socialisation.

« Il n’y a pas de mur entre les terrains, les gens se disent bonjour, font des blagues lorsque la boule part sur la piste d’à côté », raconte Dasha Zoritch. « Ce n’est pas un endroit de speed-dating mais on donne un territoire à des gens sur lequel ils peuvent en toute liberté faire ce qu’ils veulent », poursuit-elle.

th_boule_2.jpg
Un après-midi à La Boule
©La Boule

Les Russes sont séduits par ce jeu qui se développe très peu en Russie, malgré les efforts de la fédération russe de pétanque qui organise chaque année des tournois dans le pays et souhaite populariser ce jeu chez les jeunes, en lui donnant une image "branchée".

Le café a d’ailleurs déjà organisé ses propres tournois en invitant des arbitres de la fédération pour réglementer les parties.

La Boule sera ouverte jusqu’à la fin du mois d’octobre prochain. Depuis son ouverture en avril dernier, et grâce à une météo estivale plutôt clémente, près de 1.500 personnes sont venues chaque week-end. Ils étaient environ 500 en semaine. Le pari des deux amies est une réussite.

Aujourd’hui Dasha Zoritch voudrait mettre en place des cours de langues pour enfants ainsi que des ateliers d’arts plastiques afin de faire vivre la future aire de jeu, déjà en construction.

Plus d’informations sur le site du parc Gorki

Retrouvez Aujourd'hui la Russie sur Facebook

Nouveau ! Aujourd'hui la Russie est aussi sur Twitter

0


0
Portrait de Ivan le Terrible

bof...trés moyen. Je n'aimerais pas visiter la Russie pour y retrouver les mêmes choses que chez nous. Le dépaysement n'est plus ce qu'il était. J'espére en tous cas qu'ils ne sont pas envahis par McDonald comme en France.



Portrait de Anna

ca doit faire un bail que tu n'es pas venu en Russie parce que des McDonald il y en a à tous les coins de rue !



Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires