Insolite: une petite fille née à Moscou appelée Syrie

0

La petite fille née dans la capitale russe il y a quelques jours a été nommée Syrie, alors que son père était en mission dans ce pays.

Auparavant, des petites filles moscovites ont reçu les prénoms Russie, Inde, Byzance et Chelsea (quartier de Londres). En outre, Moscou a enregistré un garçon nommé Sébastopol.

Les prénoms exotiques sont à la mode en Russie depuis quelques années. Ainsi, un petit scandale a éclaté à Perm (ville russe au pied des monts Oural) lorsqu'un garçon y a été nommé Lucifer. Plus tard, ses parents satanistes ont finalement décidé de ne pas donner à leur autre fils le nom du vampire Lestat. Cependant, l'Eglise orthodoxe russe a approuvé le choix du nom de Lucifer car il est présent dans le calendrier de l'église; c'est en effet un nom chrétien.

L'année dernière, la Douma (parlement russe) a commencé la mise en œuvre d'un projet de loi interdisant de donner aux enfants des noms exotiques et d'utiliser dans les noms des chiffres, des signes de ponctuation et différents symboles. A présent, la législation russe n'a pas de restrictions en ce sens.

Néanmoins, les bureaux de l'état civil refusent parfois d'enregistrer les noms trop étranges. Par exemple, ils ont refusé la demande de parents qui voulaient nommer leur fils par un sigle signifiant "Objet biologique d'homme de la famille des Voronine-Frolov né le 26 juin 2002". Le garçon, qui a déjà plus de dix ans, n'a toujours pas de papiers car le tribunal saisi par la famille a pris le parti du bureau de l'état civil.

A lire sur le site de Sputnik.fr

0


0
Login or register to post comments