Folie fromagère à Moscou !

Des foires au fromage essaiment dans la capitale russe, mettant à l’honneur une production artisane boostée par les sanctions.

Moscou semble prise ces derniers temps par la fièvre du fromage artisanal : depuis octobre, les salons dédiés à ce produit s’enchainent dans la capitale russe à Moscou. Ce week-end, c’était au VDNKh, le Centre panrusse des expositions, où l’évènement a été organisé par une école fromagère nouvellement créée.

Ce sont plutôt les fromages à l’italienne ou/et à la française comme les camemberts, les valençays, les gorgonzolas, les caciotta que les petits producteurs russes présentent.

"J’adore la France, d’où le nom de notre entreprise" témoigne la propriétaire de la fromagerie Bon Papa de la région de Kalouga. Pourtant, son entreprise qui existe depuis à peine 2 ans, produit essentiellement des fromages à l’italienne.

Dans cette foire aux fromages, les participants ne se considèrent pas comme des concurrents, au contraire, ils veulent mettre à profit les expériences des uns et des autres.

"C’est une possibilité d’échanges avant tout, on peut parler avec les entrepreneurs plus expérimentés, c’est très intéressant", dit le représentant du projet La province de fromage (Сырная губерния).

Le printemps passé, l’entreprise a réalisé ses premières ventes de fromages "italiens" mais reste prudente sur son succès :
"l’Etat ne nous soutient pas, et si on supprime les sanctions (embargo européen) nous n’aurons alors aucune chance auprès des producteurs occidentaux, car en Europe le lait est moins cher qu’en Russie."

D’autres, comme la fromagerie Beau rêve de la région de Liepetsk semblent à l'aise dans ce marché instable. Ils élaborent les fromages français traditionnels et affirment être déjà reconnus par les Français habitant en Russie.
Ils ont aussi pas mal d’admirateurs parmi les Russes, visiteurs de l'exposition: "Bien sûr nous sommes là, explique un visiteur, le choix est plus intéressant que dans les magasins, la diversité attire ! »

th_fromage_4.jpg
Expo
Elena Chagaeva

Une petite note 100% russe sur l’exposition : la présence de blinis, indispensable en cette période de Maslenitsa en Russie (fête similaire au Mardi gras qui a lieu toute cette semaine avant l’entrée en carême)

Prochainement, les fromages fermiers continueront d’être à l’honneur dans la capitale russe : le marché alimentaire de Dorogomilovsky, l’un des plus grands de Moscou, ouvre une foire aujourd'hui, le 22 février. Puis le festival du fromage, qui aura lieu dans un centre commercial à côté du Kremlin du 3 au 5 mars, prendra la suite avec environ 30 entreprises russes.

0


0
Login or register to post comments