Explosion à Volgograd: un mort et des disparus

0

Au moins une personne a été tuée et plusieurs sont toujours portées disparues après la destruction d'un immeuble d'habitation soufflé dimanche par une explosion de gaz à Volgograd, dans le sud de la Russie, ont annoncé les autorités russes.

"Un mort a été retrouvé et récupéré. Nous supposons que sous les décombres peuvent se trouver cinq autres personnes tuées, dont les trois habitants de l'appartement où l'explosion s'est produite et une personne qui était leur invité", a déclaré un ministre adjoint du ministère des Situations d'urgence, Leonid Beliaïev, cité par les agences de presse russe.

Un précédent bilan faisait état de onze blessés et de huit disparus.

"Onze personnes sont à l'hôpital, dont deux enfants et une femme âgée. Trois personnes sont dans un état grave", avait déclaré plus tôt dans la journée un porte-parole du ministère russe de la Santé, Oleg Salagaï, tandis que le gouverneur de la région de Volgograd, Andreï Botcharov, indiquait que "le sort de huit personnes est inconnu" et que des recherches étaient en cours pour "déterminer où elles se trouvent actuellement".

Le chef du district de Volgograd où a eu lieu l'explosion a déclaré à la télévision publique russe que 36 appartements avaient été détruits au total, laissant une centaine d'habitants sans domicile.

Ils seront temporairement relogés dans des écoles, a déclaré le ministère des Situations d'urgence dans un communiqué.
Les explosions au gaz sont fréquentes en Russie. La dernière explosion grave recensée, en février 2012, avait provoqué l'effondrement spectaculaire du pan entier d'un bâtiment de neuf étages, détruisant une vingtaine d'appartements et faisant 10 morts à Astrakhan (sud).

Source AFP

0


0
Login or register to post comments