Etat d'urgence en Crimée suite à un coupure totale d'électricité

0

Les autorités russes de la république de Crimée ont annoncé, dans la nuit de samedi à dimanche 22 novembre, avoir instauré l’état d’urgence, après la destruction de pylônes en Ukraine alimentant la région en électricité.

Selon l’agence de presse russe TASS, l’électricité en provenance d’Ukraine alimente normalement la péninsule de Crimée par quatre lignes à haute tension. Deux de ces lignes ont été sabotées dans la nuit de jeudi à vendredi, selon l’agence de presse ukrainienne UNIAN. Environ 1,9 millions de personnes sont restées sans électricité et la région s'est retrouvée plongée dans l'obscurité.

A la suite de la coupure, "les générateurs de la république de Crimée ont été mis en marche. A 1 h 20, les villes de Simféropol, Ialta et Saki sont partiellement connectées", a indiqué le ministère des situations d’urgence. Les hôpitaux et d’autres établissements sensibles sont alimentés en électricité par des générateurs, a précisé le ministère.

La péninsule de Crimée, auparavant République autonome et russophone de l'Ukraine, a été rattachée à la Fédération de Russie, après un référendum organisé en Crimée à la suite du renversement à Kiev du président prorusse Viktor Ianoukovitch. Les Occidentaux considèrent le référendum comme illégal et ne reconnaissent pas ce rattachement.

0


0
Login or register to post comments