En Russie, le coût de la rentrée scolaire varie selon les régions

En Russie comme en France, la rentrée des classes représente un budget important pour les familles.

Alors que la rentrée scolaire est enfin passée, l’opérateur de données fiscales russe OFD a publié son enquête sur le budget consacré par les parents à la rentrée scolaire. Selon l’étude, le coût de la rentrée scolaire 2019 en Russie s’élève à un peu plus de 145 euros par enfant. Soit une légère augmentation de 2% par rapport à l'année dernière.

Pourtant, à Moscou les parents débourseront 204 euros en moyenne pour équiper un enfant, ce qui représente environ 6% de plus que l’an dernier et 40% de plus que la moyenne nationale.

La liste des fournitures scolaires obligatoire comprend des baskets, des chaussures, un chemisier ou une chemise, un pantalon ou une jupe, un uniforme scolaire, un cartable et l’ensemble de papeterie, ainsi qu'un étui à crayons et une lampe.

Géographie des dépenses

Globalement, le coût de la rentrée scolaire pour les familles russes devrait augmenter de 2%, mais la facture varie en fonction des régions.
Par exemple, une famille devrait débourser à Moscou 45,3 euros, soit une augmentation de 5% par rapport à l'an dernier, et 41,4 euros pour un élève faisant sa rentrée à Saint-Pétersbourg, soit 4 % de plus qu'en 2018.

La hausse des prix la plus importante pour les fournitures scolaires a été enregistrée à Irkoutsk, en Sibérie (42,9 euros, soit +25%)

Quid du coût de la rentrée en France ?

En France, selon une étude réalisée par la Confédération Syndicale des familles (CSF), le coût de la rentrée scolaire a augmenté de 0,95% par rapport à 2018 et s'élève à 195,58 euros. Le baromètre est basé sur un panier classique de 45 articles scolaires (cahier, cartables, équipement sportif, etc.).

Mais à la différence de la Russie où le montant de la rentrée varie selon les régions, en France le coût de la rentrée scolaire 2019 varie en fonction du niveau scolaire.

Selon l’enquête du CSF, les dépenses en forte augmentation sont celles liées au collège, de plus de 5 % par rapport à l’an dernier, avec un montant moyen de 361 euros. Le CSF note que l'équipement sportif pour les élèves est le principal élément de cette augmentation.

En primaire, le budget part à la hausse et progresse de 2,9 % par rapport 2018, et est évalué à 200,20 euros.

0


0
Login or register to post comments