Economie: la Suisse et la Russie en "froid"

0

Dans les milieux diplomatiques suisses à Moscou, on ne cache pas que les tensions politiques bilatérales dues à la crise ukrainienne débordent sur la sphère économique.

Berne n’enverra ainsi aucun conseiller fédéral au Forum de Saint-Pétersbourg, l’habituel "Davos russe" qui réunit tout le gratin d’affaires national et mondial à partir de jeudi. Moscou a déjà fait savoir sa mesure de représailles: aucun ministre ne participera au prochain Davos.

"Les relations bilatérales n’ont jamais été aussi tendues", déplore une source diplomatique. "L’an passé, surtout avec notre présidence de l’OSCE, nous jouions un rôle modérateur par rapport à l’Union européenne. Les rôles se sont inversés face au Kremlin: nous sommes devenus plus fermes que la moyenne des Etats européens."
(...) Les tensions politiques mais aussi la crise économique en Russie ont provoqué en avril-mai une baisse de 40% du nombre de demandes de visas suisses par rapport à la même période de 2014. Une mauvaise nouvelle pour le tourisme helvétique de cet été.

Les échanges commerciaux ont chuté dans les mêmes proportions, les exportations suisses vers la Russie étant par ailleurs plombées par l’appréciation du franc.
L'intégralité sur la Tribune de Genève

0


0
Login or register to post comments