Crimée : perquisition dans une chaîne de télévision tatare

0

Une cinquantaine de policiers, parmi lesquels ceux des forces spéciales, complètement armés, sont venus mener une perquisition lundi dans les locaux de la chaîne de télévision de la minorité musulmane tatare de Crimée, péninsule ukrainienne rattachée en mars à la Russie, a annoncé à l'AFP la directrice générale adjointe de la chaîne ATR, Lilia Boudjourova.

Accompagnés d'enquêteurs du Centre local de lutte contre l'extrémisme, ils occupent presque tous les locaux et ne laissent personne sortir dehors, a-t-elle indiqué.

Les policiers effectuent une perquisition visant à saisir tous les supports électroniques contenant des informations sur une manifestation des Tatars de Crimée en février 2014 contre le rattachement de la péninsule à la Russie, a précisé Mme Boudjourova.

Au cours de la perquisition, la chaîne s'est vu couper l'antenne hertzienne et ne continuait à émettre que par Internet et par satellite, selon la même source.

L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a dénoncé cette perquisition comme inacceptable.

Cette pratique d'intrusion dans les médias libres et indépendants ne peut pas être tolérée dans une région de l'OSCE, a déclaré la représentante de cette organisation pour la liberté des médias Dunja Mijatovic, dans un communiqué.

En septembre dernier, la chaîne avait déjà été accusée d'extrémisme, le ministère de l'Intérieur local affirmant avoir été informé qu'ATR attisait intentionnellement parmi les Tatars de Crimée un manque de confiance envers les autorités russes.

Lorsque Moscou a rattaché en mars la péninsule de Crimée à la suite d'un référendum contesté, les quelque 300.000 Tatars de Crimée, qui représentent environ 12% de la population de la péninsule, ont largement boycotté le vote.

Selon le Kremlin, 97% des votants ont choisi l'association avec la Russie. Depuis l'arrivée des autorités russes, les Tatars de Crimée disent faire face à de nombreuses difficultés.
Source AFP

Retrouvez RUSSIE INFO sur Facebook et Twitter

0


0
Login or register to post comments