Alcool: une liste noire de plus de 1.821 personnes sur Aéroflot

0

Pour nombre de passagers russes, ouvrir une bouteille achetée en duty-free dès que l'avion a décollé est presque un rituel.

Le phénomène est le cauchemar des équipages des compagnies étrangères, mais même ceux des compagnies russes, mieux à même de contenir les passagers en état d'ébriété, se heurtent aussi parfois à des cas d'agressivité extrême. Ces derniers temps, les cas de comportements agressifs de passagers en état d'ébriété dans les avions et les aéroports se sont multipliés, a déclaré le porte-parole du Comité d'enquête russe, Vladimir Markine.

Image of Transsibérien
Manufacturer: Lonely Planet
Part Number:
Price: EUR 24,00

Le directeur général d'Aeroflot, Vitali Saveliev, a révélé sur Twitter que la compagnie avait d'ores et déjà établi une liste noire de plus de 1.821 personnes.

Je suis persuadé que des listes noires partagées par toutes les compagnies aériennes en Russie, et des amendes importantes sont de bonnes décisions, a-t-il écrit.

Actuellement, les personnels navigants ne peuvent dans les faits empêcher les passagers de boire, a déploré un député, Igor Barinov, devant des journalistes.

Il a raconté avoir lui-même dû le mois dernier user de la force face à un homme en état d'ébriété qui avait bousculé un steward et essayait d'entrer dans le cockpit, sur un vol d'Aeroflot en direction de l'Allemagne. Le 3 février, un avion de la compagnie UTair effectuant la liaison entre Moscou et la Thaïlande a dû atterrir d'urgence en Ouzbékistan après qu'un passager, en voyage de noces, avait déclenché une bagarre et blessé plusieurs personnes.

Nous devons instaurer la notion de responsabilité criminelle pour hooliganisme dans les transports, a déclaré le député Pavel Kracheninnikov à l'agence publique Itar-Tass.

Toutefois, les tentatives de changer la situation ont jusqu'à présent échoué. En novembre, la proposition du ministère des Transports d'interdire de prendre à bord des avions de l'alcool acheté en duty-free a rencontré l'opposition du secteur aérien et des parlementaires.

Nous sommes contre une interdiction, cela ne résoudra pas le problème. Il n'y a pas que les gens saouls qui font des saccages, a écrit sur Twitter le directeur d'Aeroflot.

Selon un sondage effectué en ligne par le site Life News, seuls 21% des Russes jugent qu'il faut interdire l'alcool en vol.

L'intégralité de l'article sur Romandie.com

Retrouvez Aujourd'hui la Russie sur Facebook et Twitter

0


0
Login or register to post comments